Piotr Żyła

sauteur à ski polonais

Piotr Zyla
Piotr Zyla en 2014.
Piotr Zyla en 2014.
Discipline et période
Sport pratiqué Saut à ski
Période d'activité 2003-
Présentation
Nationalité Drapeau de la Pologne Pologne
Naissance (34 ans)
à Cieszyn
Taille 1,76 m
Poids 59 kg
Surnom Wiewior
Club WSS Wisła
Palmarès
Championnats du monde 2 0 4
Championnats du M. de vol à ski 0 0 2
Coupe du monde (globes) 0 0 2
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
2 5 10
* Dernière mise à jour : 28/02/2021

Piotr Paweł Żyła, né le à Cieszyn, est un sauteur à ski polonais. Il fait partie de la première équipe polonaise championne du monde en 2017.

CarrièreModifier

Il commence sa carrière dans le cirque blanc en 2003 dans des compétitions FIS et devient vice-champion du monde junior par équipes en 2005. Il fait ses débuts en Coupe du monde en à Sapporo, où avec une 19e et une 20e place, il marque ses premiers points. Dans la foulée, il gagne sa première manche de Coupe continentale à Villach.

En 2007, il est sélectionné pour ses premiers championnats du monde à Sapporo, terminant cinquième par équipes. Au Grand Prix d'été 2007, il est classé pour la première fois dans le top dans une compétition avec l'élite, lorsqu'il prend la huitième place à Hakuba. Ses résultats dans la Coupe du monde ne suivent pas la même tendance, Zyla terminant au-delà du top vingt à chaque fois pendant deux saisons, pour être relegué totalement à la Coupe continentale pour la saison 2009-2010. Il est de nouveau intégré pour l'équipe de la Coupe du monde au courant de la saison 2010-2011, où il monte sur ses deux premiers podium en épreuve par équipes à Willingen et Lahti. Aux Championnats du monde 2011, il est quatrième et cinquième dans les compétitions par équipes, ainsi que 19e et 21e en individuel. À l'été 2011, il s'illustre individuellement montant sur deux podiums sur le Grand Prix à Hakuba. Sur la deuxième étape de la Coupe du monde 2011-2012, il passe la barre du top dix, terminant septième à Lillehammer. Il bondit aussi au classement général final du 54e rang en 2011 au 19e cet hiver.

Son entame de la saison 2012-2013 est plus difficile, se retrouvant plusieurs fois hora du top trente, avant de resurgir à son lieu d'entraînement, au tremplin de Wisła, au mois de janvier, avec une sixième place[1].

Il remporte sa première victoire (aussi son premier podium individuel) en Coupe du monde le à Oslo (Norvège) à égalité avec Gregor Schlierenzauer[2] après avoir été médaillé de bronze aux Mondiaux de Val di Fiemme par équipes avec Maciej Kot, Dawid Kubacki et Kamil Stoch un mois auparavant, même s'il est au mieux 19e en individuel. Il finit l'hiver avec une troisième et une cinquième place à Planica.

En fin d'année 2013, il se positionne trois fois dans le top dix en Coupe du monde, suffisant pour se qualifier pour les Jeux olympiques de Sotchi 2014, où il seulement 34e sur le grand tremplin et quatrième par équipes, devancé par les Japonais.

En 2014-2015, il est souvent plaçé autour de la dixième place en Coupe du monde, mais pas plus, de même aux Championnats du monde, où il neuvième au grand tremplin. Dans la compétition par équipes, il décroche encore la médaille de bronze, en compagnie de Klemens Muranka, Jan Ziobro et Kamil Stoch.

Après un hiver 2015-2016 décevant pour lui (35e de la Coupe du monde), il est sur le retour lors de saison suivante, remportant l'épreuve par équipes à Klingenthal, puis obtenant un top dix à Engelberg.

Alors en bonne forme sur la Tournée des quatre tremplins, se classant deux fois septième et une fois sixième, il obtient un troisième podium individuel (quatre ans après son denrier) en Coupe du monde sur l'ultime étape à Bischofshofen, pour accéder à la deuxième marche du podium de la Tournée dominée par Kamil Stoch. Un mois plus tard, aux Mondiaux de Lahti, il gagne une médaille de bronze individuelle au grand tremplin et celle d'or avec ses coéquipiers au grand tremplin, pour ce qui constitue le premier titre polonais par équipes. Aux Championnats du monde de vol à ski 2018, il obtient la médaille de bronze à l'épreuve par équipes, avant de se classer troisième à Willingen en Coupe du monde. Cependant, il n'obtient pas son ticket pour les Jeux olympiques de Pyeongchang.

Il revient sur le devant de la scène lors de la saison 2018-2019 de Coupe du monde, montant sur un total de sept podiums individuels, ce qui le mène au quatrième rang du classement général, soit pour la première fois dans le top dix. Aux Championnats du monde de Seefeld, il échoue pour la première fois depuis 2011 à remporter de médaille, terminant quatrième par équipes et au mieux 19e en individuel.

En , il est victime une lourde chute à Wisła, mais s'en sort qu'avec de légères blessures au visage[3]. Le , il gagne sa deuxième manche de Coupe du monde, sept ans après la première, au tremplin de vol à ski à Bad Mitterndorf avec une marge de seulement 0,3 points sur le jeune Slovène Timi Zajc[4]. Il se classe alors troisième du classement spécifique de vol à ski cette saison, comme en 2019.

Aux Championnats du monde de vol à ski 2020, déplacés au mois de décembre, il gagne une nouvelle médaille de bronze par équipes et se retrouve septième en individuel. Il est aussi auteur de plusieurs podiums individuels cet hiver dont un sur la Tournée des quatre tremplins, dominée par les Polonais, à Garmisch-Partenkirchen.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Grand tremplin
Petit tremplin Grand tremplin
JO 2014
  Sotchi
34e 4e

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • — : Piotr Żyła n'a pas participé à cette épreuve

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Petit tremplin Grand tremplin
Mondiaux 2007
  Sapporo
42e 35e   5e
Mondiaux 2011
  Oslo
19e 21e 4e 5e
Mondiaux 2013
  Val di Fiemme
23e 19e     Bronze
Mondiaux 2015
  Falun
33e 9e     Bronze
Mondiaux 2017
  Lahti
19e   Bronze     Or
Mondiaux 2019
  Seefeld
33e 19e   4e
Mondiaux 2021
  Oberstdorf
  Or     Bronze

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • — : Piotr Żyła n'a pas participé à cette épreuve

Championnats du monde de vol à skiModifier

Épreuve / Édition   Oberstdorf 2008   Vikersund 2012   Oberstdorf 2018   Planica 2020
Individuel - 33e 17e 7e
Par équipes 10e 7e   Bronze   Bronze


Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 4e en 2019.
  • 3e du classement du vol à ski en 2019 et 2020.
  • 2e de la Tournée des quatre tremplins 2016-2017.
  • 17 podiums individuels : 2 victoires, 5 deuxièmes places et 10 troisièmes places.
  • 23 podiums par équipes : 6 victoires, 9 deuxièmes places et 8 troisièmes places.

Victoires individuellesModifier

Année Lieu
2012-2013 Oslo (Norvège)
2019-2020 Bad Mitterndorf (Autriche)

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Année Classement général final
2005-2006 51e
2006-2007 55e
2008-2009 81e
2010-2011 54e
2011-2012 19e
2012-2013 15e
2013-2014 20e
2014-2015 19e
2015-2016 35e
2016-2017 11e
2017-2018 16e
2018-2019 4e
2019-2020 11e
2020-2021 7e

Championnats du monde juniorModifier

Épreuve / Édition   Rovaniemi 2005
Individuel 14e
Par équipes   Argent

Grand PrixModifier

  • 3e du classement général en 2018 et 2020.
  • 14 podiums individuels, dont 1 victoire.
  • 5 victoires par équipes.

Palmarès à l'issue de l'édition 2020

Coupe continentaleModifier

  • 4 victoires.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :