Ouvrir le menu principal

Pierre Lunel

historien français du droit
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lunel (homonymie).

Pierre Lunel, né le [1] à Perpignan, est un historien du droit, essayiste et haut fonctionnaire français[2].

BiographieModifier

Agrégé d'histoire du droit[3], Pierre Lunel commence sa carrière comme secrétaire de la mission nationale pour la célébration du Bicentenaire de la Révolution française auprès d'Edgar Faure, puis conseiller au cabinet d'Alain Decaux, alors ministre de la Francophonie (1988-1991)[4].

En 1991, il rejoint France 3 comme directeur des fictions[5]. Professeur à l'université de Paris VIII Vincennes-Saint-Denis, il en devient Président en 2001[5]. En 2006, il est nommé, sur proposition de Gilles de Robien, Délégué interministériel pour l'Orientation et l'insertion professionnelle des jeunes[5], puis devient chargé de mission auprès de Bernard Kouchner, ministre des Affaires Étrangères[4].

Il est aujourd'hui professeur à l'université de Paris VI-Pierre-et-Marie-Curie[6].

LittératureModifier

Paru en 1989, L'insurgé de Dieu, sa première biographie consacrée à l'abbé Pierre, connaît un succès de librairie en se vendant à plus de 500 000 exemplaires[7].

Suivront 40 ans d'amour (Éditions no 1, 1992), Mes images de bonheur, de misère et d'amour (Fixot, 1994), L'abbé Pierre, une vie (Éditions no 1, 2006). Il consacre à Sœur Emmanuelle trois ouvrages : Sœur Emmanuelle (Fixot, 1994), Sœur Emmanuelle : Secrets d'une vie (Éditions Anne Carrière, 2001), Sœur Emmanuelle : La biographie (Éditions Anne Carrière, 2006). Dans deux autres livres, il s'intéresse au Père Pedro Opeka, missionnaire à Madagascar.

Son œuvre comporte également des essais polémiques : Les nouveaux rois mages (Omnibus, 1998)[8], Les guérisons miraculeuses: enquête sur un phénomène inexpliqué (Plon, 2002), Un bébé, s'il vous plait ! (Éditions Anne Carrière, 2004), Parents, sauvez vos enfants et l'école avec (Albin Michel, 2008).

Plus récemment, il consacre plusieurs ouvrages aux questions d’éducation : La manufacture des ânes, Enseignement de l’histoire : la Bérézina ![9], puis, en 2007, Fac, le grand merdier ? (Éditions Anne Carrière, 2007) traitant du malaise de l’université.

AudiovisuelModifier

Pierre Lunel a également écrit une dizaine de sujets qui ont été produits et diffusés par TF1, France 2 et France 3[10].

ControversesModifier

La gestion de l'Université Paris VIII de Pierre Lunel a été contestée par Pascal Binczak, son successeur au poste, qui a déposé deux plaintes avec constitution de partie civile pour détournement de fonds publics[11]. Il est condamné le 6 mai 2014 par le tribunal correctionnel de Bobigny pour détournement de fonds[12].

OuvragesModifier

DistinctionsModifier

  • Chevalier de la Légion d’honneur (2004)

RéférencesModifier

  1. CC.Communication / CanalCast.Com, « Pierre Lunel », sur www.glamspeak.com (consulté le 18 octobre 2016)
  2. Fiche du livre "Ingrid Betancourt, le courage et la foi" sur Fnac.com
  3. "Grand Corps malade", Challenges, 22 février 2007
  4. a et b Biographie de Pierre Lunel aux éditions du Rocher
  5. a b et c "Pierre Lunel, les Echos, 14 septembre 2006
  6. "1re rentrée pour 11 doctorants du double diplôme de docteur-MBA", site Sorbonne Universités
  7. Fiche de "Kennedy, secrets de femmes" sur le Choix des libraires
  8. «Les nouveaux Rois mages» Porteurs d'idéal et riches de leur dévouement, les nouveaux Rois mages font briller l'espérance au cœur de la misère la plus noire, le Matin, 24 janvier 1999
  9. "SOS histoire", Valeurs actuelles, 2 septembre 2010
  10. "Présentation de "Kennedy, secrets de femmes"", Tout pour les femmes, 29 septembre 2010
  11. "Plaintes contre l'ex-président de l'université Paris-VIII", le Parisien, 23 juillet 2007
  12. « Un ancien président de Paris-8 condamné pour détournement de fonds », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 5 février 2016)

Liens externesModifier