Pierre A. Guertin

neuroscientifique canadien
Dr Pierre A. Guertin
Description de cette image, également commentée ci-après
Pierre Guertin en 2018
Naissance
Montréal (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Domaines Neurosciences, neuropharmacologie, électrophysiologie
Institutions Université Laval
Diplôme Université de Montréal B.Sc.
Université du Québec à Montréal M.Sc.
Université du Manitoba Ph.D.
Directeur de thèse David A. McCrea
Renommé pour
  • Traitements expérimentaux pour blessés médullaires.
  • Propriétés cellulaires de fonctions motrices stéréotypées.
  • Fondements neurobiologiques de la conscience.
Distinctions
  • Bourses d’excellence, FRQS
  • Prix Lauréat de Québec, Le Soleil-Radio-Canada
  • Prix Bio-Innovation, Centre Québécois de Valorisation des Biotechnologies
  • Lauréat hommage aux chercheurs-inventeurs, Université Laval

Compléments

Pierre Alain Guertin est un neuroscientifique canadien né le à Montréal au Québec. Il est professeur titulaire au département de psychiatrie et neurosciences à l’Université Laval, directeur de recherche au CHU de Québec et dirigeant de sociétés dans le secteur pharmaceutique[1].

Résumé biographiqueModifier

Étudiant à l’Université de Montréal en kinésiologie, il obtient ensuite une bourse à l’Université du Québec à Montréal afin de poursuivre son apprentissage à la maîtrise en physiologie du contrôle moteur, à Montréal au Québec. Il y est initié à la neurophysiologie et à l’importance des réseaux de neurones de la moelle épinière par le Dr. Réjean Dubuc[2],[3]. Mais c’est à l’Université du Manitoba dans l’ouest canadien qu’il obtient son doctorat en physiologie-neurophysiologie avant de suivre des formations spécialisées de chercheur postdoctoral à Copenhague, à Oxford, et à Marseille[4],[2].

En 2001, il entreprendra sa carrière de directeur de recherche à l’Université Laval, à Québec. Quatre ans plus tard, en 2005, il découvre et fait breveter Spinalon (buspirone/l-dopa/carbidopa) alors qu'il fonde sa première société dérivée, Neurospina Thérapeutiques, afin d’en assurer le développement préclinique et clinique [5].

Il reçoit plusieurs prix, honneurs et distinctions pour ses découvertes dont le prix Bio-Innovation du CQVB remis en 2006 pour la découverte de Spinalon par Raymond Bachand, ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec à l’époque[6]. Une autre de ses découvertes, nommée Micselon, fut classée au premier rang en 2012 par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (CIHR-IRSC) dans le cadre du concours national sur le transfert technologique en santé [7],[8],[9].

TravauxModifier

Le Dr. Guertin a principalement travaillé sur les problèmes chroniques de santé secondaires liés à une lésion de la moelle épinière. Grâce à une approche comparable au criblage à haut débit (high-throughput screening en anglais) utilisée généralement par l’industrie pharmaceutique, il développe une nouvelle version pour des analyses comportementales quantitatives et parvient à identifier des substances chimiques capables d’activer in vivo certains neurones de la moelle épinière lombaire chez des sujets (animaux ou humains) atteints de paraplégie [10]. Il réussit notamment, quelques minutes après l’administration de sa première découverte, Spinalon, à rétablir chez ces sujets une activité locomotrice de base[11]. Administré plusieurs fois par semaine, il démontre aussi que ce traitement permet de prévenir le développement de problèmes chroniques de santé telles que la sarcopénie, l'anémie, et la décalcification osseuse[12].

Il s’intéresse aussi à d’autres problèmes de santé chroniques liés au vieillissement, à des problèmes du métabolisme et d'ordre vasculaire, ou à l’immobilité chronique de même qu’aux problèmes de cardiotoxicité induits par la chimiothérapie répétée chez des patients souffrant de cancer[13].

Il étudie certains problèmes liés à la psychologie et à la psychiatrie grâce à ses travaux sur les fondements neurobiologiques de la conscience chez l’humain[14],[15].

Œuvres et publicationsModifier

  • (en) «The spinal cord: functional organization, diseases, and dysfunctions», in: Animal Models of Spinal Cord Repair, Humana Press, Springer Protocols, vol 76, (2013): 1-123[16].
  • (en) Steuer I., Guertin, P.A. 2019. «Central pattern generators in the brainstem and spinal cord: an overview of basic principles, similarities and differences». Reviews in Neurosciences; 30(2): 107-164[17].
  • (en) Guertin, P.A. 2009. «The mammalian central pattern generator for locomotion». Brain Research Reviews 62: 45-56[18].
  • (en) Guertin, P.A., Ung, R.V., and Rouleau, P. 2010. «Oral administration of a novel tri-therapy for central pattern generator activation in paraplegic mice: Proof-of-concept of efficacy». Biotechnology Journal 5: 421-6[19].
  • (en) Guertin, P.A., Ung, R.V., Rouleau, P., and Steuer, I. 2011. «Effects on locomotion, muscle, bone and blood induced by a combination therapy eliciting weight-bearing stepping in non-assisted spinal cord-transected mice». Neurorehabilitation and Neural Repair 25: 234-42[20].
  • (en) Guertin, P.A. 2005. «Composition and method of a treatment for inducting body locomotor movements», international PCT patent application, PCT/CA2005/001337[21].
  • (en) Guertin, P.A. 2015. «Methods and uses for inducing or facilitating micturition in a patient in need thereof», US provisional patent application, US61/946,097[21].
  • (en) Pierre A. Guertin, « A Novel Concept Introducing the Idea of Continuously Changing Levels of Consciousness », Journal of Consciousness Exploration & Research, vol. 10, no 6,‎ (lire en ligne).
  • (en) Guertin, P.A. 2019. «Medicines to enhance self-consciousness, mindfulness and healthy ageing?» Gerontology & Geriatrics Studies 4(3): 1-3[22].
  • (en) Guertin, P.A. 2017. «Cancer therapy-induced cardiotoxicity: Were are we now.» Cardiology and Cardiovascular Medicine 1(2): 102-109[13].

Honneurs et hommagesModifier

  • 1994 - Bourse d'excellence, Rick Hansen Foundation [2]
  • 1995 - Bourse d'excellence, Rick Hansen Foundation [2]
  • 1996 - Bourse d'excellence, Rick Hansen Foundation [2]
  • 1997 - Bourse d'excellence, Rick Hansen Foundation [2]
  • 1998 - Bourse d'excellence, Rick Hansen Foundation [2]
  • 2000 - Bourse d’excellence, Human Frontier Science Program [23]
  • 2004 - Bourse Chercheur Junior I Centre, Fond de la Recherche en Santé du Québec [24]
  • 2005 - Bourse Chercheur Junior II, Fond de la Recherche en Santé du Québec [25]
  • 2006 - Prix Bio-Innovation, Centre Québécois de Valorisation des Biotechnologies [6]
  • 2008 - Bourse Chercheur Senior, Fond de la Recherche en Santé du Québec [26]
  • 2013 - Prix du Lauréat de Québec, Le Soleil-Radio-Canada [27]
  • 2014 - Prix du Lauréat Hommage aux chercheurs-inventeurs, Université Laval [28]
  • 2016 - Prix du Lauréat Hommage aux chercheurs-inventeurs, Université Laval [28]

Notes et référencesModifier

  1. « Pierre Guertin », sur crchudequebec.ulaval.ca (consulté le 6 octobre 2019).
  2. a b c d e f et g « Pierre Guertin », sur linkedin.com.
  3. PMID 7473249
  4. « Guertin mccrea - Search Results - PubMed », sur PubMed (consulté le 8 août 2020).
  5. https://www.ic.gc.ca/app/scr/cc/CorporationsCanada/fdrlCrpDtls.html?corpId=4333861
  6. a et b « CQVB », sur bibliotheque.assnat.qc.ca.
  7. http://webapps.cihr-irsc.gc.ca/funding/detail_f?pResearchId=8736991&p_version=CIHR&p_language=F&p_session_id=
  8. https://patents.google.com/patent/WO2015127558A1/da
  9. http://www.nordiclifesciencepipeline.com/investors/
  10. PMID 23403923
  11. PMID 20349462
  12. PMID 20952632
  13. a et b (en) Pierre A. Guertin, « Cancer therapy-induced cardiotoxicity: Were are we now », Cardiology and Cardiovascular Medicine, vol. 1, no 2,‎ , p.102-109 (lire en ligne).
  14. https://crimsonpublishers.com/ggs/fulltext/GGS.000587.php
  15. (en) Pierre A. Guertin, « A Novel Concept Introducing the Idea of Continuously Changing Levels of Consciousness », Journal of Consciousness Exploration & Research, vol. 10, no 6,‎ (lire en ligne).
  16. « Animal Models of Spinal Cord Repair / Håkan Aldskogius / Springer » [livre], sur springer.com (consulté le 8 août 2020).
  17. PMID 30543520
  18. PMID 19720083
  19. PMID 20349462
  20. PMID 20952632
  21. a et b (en) « Composition and method for inducing or restoring locomotor functions in an animal », sur patentscope.wipo.int (consulté le 10 octobre 2019).
  22. Guertin PA 2019 Medicines to enhance self-consciousness, mindfulness and healthy ageing? Gerontology & Geriatrics Studies; 4(3): 1-3. DOI: 10.31031/GGS.2019.04.000587
  23. https://www.hfsp.org/node/55344
  24. http://www.frqs.gouv.qc.ca/documents/11314/435468/recherche-sante-no29.pdf/0081cd4b-d874-43e9-910d-2a4e3a8a4043
  25. http://www.frqs.gouv.qc.ca/documents/11314/435474/Rapport_annuel_2005-2006c.pdf/1bba78d8-c7a0-4d7b-adba-8df8e39cced6
  26. http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:URfMcppRHuwJ:www.assnat.qc.ca/Media/Process.aspx%3FMediaId%3DANQ.Vigie.Bll.DocumentGenerique_67755%26process%3DDefault%26token%3DZyMoxNwUn8ikQ%2BTRKYwPCjWrKwg%2BvIv9rjij7p3xLGTZDmLVSmJLoqe/vG7/YWzz+&cd=16&hl=fr&ct=clnk&gl=be&client=safari
  27. « Lauréat de Québec / Dossier / Radio-Canada.ca », sur Radio-Canada (consulté le 8 août 2020).
  28. a et b « Hommage aux chercheurs-inventeurs », sur ulaval.ca (consulté le 6 octobre 2019).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

  • Minassian K, Hofstoetter US, Dzeladini F, Guertin PA, Ijspeert A. T. The Human Central Pattern Generator for Locomotion: Does It Exist and Contribute to Walking? PMID 28351197
  • Hofstoetter US, Knikou M, Guertin, PA, Minassian K. Probing the Human Spinal Locomotor Circuits by Phasic Step-Induced Feedback and by Tonic Electrical and Pharmacological NeuromodulationPMID 27981912
  • Braumann S, Baldus S, Pfister R. Molecular mechanisms underlying cardiotoxicity of novel cancer therapeuticsPMID 30701101.
  • Frith CD. The neural basis of consciousness PMID 31481140

Liens externesModifier

  • Linkedin [1]
  • Research Gate [2]
  • CHUQ [3]
  • Université Laval [4]
  • Radio-Canada [5]
  • CBC breakaway [6]
  • Spinal cord research advocacy [7]
  • Pharmabio [8]
  • Worldwidescience [9]
  • Google Scholar [10]
  • Médecine Sciences [11]
  • Clinicaltrials [12]
  • Groupe de Neurophysiologie[13]
  • Dimensions [14]