Pierre-Toussaint Durand de Maillane

homme politique français

Pierre-Toussaint Durand de Maillane
Illustration.
Durand de Maillane (Album du Centenaire)
Fonctions
Député du bailliage d'Arles

(2 ans, 5 mois et 14 jours)
Gouvernement Assemblée constituante de 1789
Groupe politique Tiers état
Député des Bouches-du-Rhône

(3 ans, 1 mois et 20 jours)
Gouvernement Convention nationale
Député au Conseil des anciens

(1 an, 7 mois et 5 jours)
Gouvernement Conseil des Cinq-Cents
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Plaine
Profession Avocat
Magistrat
députés des Bouches-du-Rhône

Pierre-Toussaint Durand de Maillane, né le à Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône), mort le à Saint-Rémy-de-Provence, est un canoniste, avocat, magistrat et homme politique français.

BiographieModifier

Pierre-Toussaint Durand de Maillane fut successivement député d'Arles aux États généraux de 1789, commissaire du Comité ecclésiastique, rapporteur et coauteur de la constitution civile du clergé, représentant des Bouches-du-Rhône à la Convention, membre du Conseil des Anciens.

Lors du 9 thermidor (chute de Robespierre), il est un des chefs de file du marais, Il a avec Boissy d'Anglas et Palasne-Champeaux, un entretien avec les montagnards qui veulent renverser Robespierre, parmi ceux-là se trouvait Tallien, il leur dit « Nous vous seconderons si vous êtes les plus forts et non si vous êtes les plus faibles ».

Il a écrit :

  • Dictionnaire de droit canonique et de pratique bénéficiale, Avignon, 1761, 2 volumes in-4; une réédition de 1770 chez Benoît Duplain à Lyon en quatre volumes in 4°;
  • Institutes et histoire du droit canonique, Lyon, 1770, 10 volumes in-12 [traduction du latin et commentaire gallican des Institutiones iuris canonici de Giovan Paolo Lancellotti]  ;
  • Les Libertés de l'Église gallicane, Lyon, 1771, 5 volumes in-4.
  • Rapport sur l'affaire du sieur Talma, comédien françois, par M. Durand de Maillanne. - A Paris de l'Imprimerie Nationale [s.d. (ca 1791)] [BM de Senlis]
  • Histoire de la Convention nationale, Paris, Baudouin Frères, 1825 (à titre posthume)

SourcesModifier

BibliographieModifier