Phodile de Ceylan

espèce d'oiseaux
(Redirigé depuis Phodilus assimilis)

Phodilus assimilis

Phodilus assimilis
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin par Keulemans (à droite)
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Strigiformes
Famille Tytonidae
Genre Phodilus

Espèce

Phodilus assimilis
Hume, 1877

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Phodile de Ceylan (Phodilus assimilis) est une espèce de Phodile de la famille des Tytonidae. Elle est endémique de l'île du Sri Lanka et des Ghats Occidentaux de Kerala, en Inde sud-occidentale. On la trouve dans les forêts et pelouses tropicales ou subtropicale de régions montagneuses. Elle est menacée par la destruction de son habitat. Elle fut longtemps considérée comme une sous-espèce de la Phodile Calong (Phodilus badius) mais est désormais traité comme une espèce à part entière.

MorphologieModifier

ComportementModifier

ReproductionModifier

La période de reproduction de la Phodile de Ceylan est en hiver, lorsque leur chant distinctif constitué de multiples sifflements avec diverses inflexion peut être entendu.[1],[2]

Répartition et HabitatModifier

HabitatModifier

Elle vit dans des forets humides tropicales ou subtropicales montagneuses et dans des pelouses alpines tropicales ou subtropicales. Elle est menacée par la destruction de son habitat.

RépartitionModifier

Cet espèce est endemique du Sri Lanka des Ghats occidentaux de Kerala, en Inde Sud-Occidentale.

SystématiqueModifier

La Phodile de Ceylan fut décrite par le politicien et naturaliste anglais Allan Octavian Hume en 1873, mais c'est seulement en 1877 qu'il introduisit le nom binomial Phodilus assimilis.[3],[4] Le nom du genre Phodile vient du grec ancien phōs signifiant "lumière" ou "lumière du jour" et de deilos signifiant "timide" ou "craintif". L'épithète spécifique assimilis vient du latin et signifie "semblable à".[5] Auparavant, elle était considérée comme une sous-espèce de la Phodile Calong (Phodilus badius) mais elle est désormais traité comme une espèce à part entière, décision lié à des différences dans le chant et le plumage et à une aire de répartition disjointe.[6],[7]

Deux sous-espèce sont reconnus :[8],[9]

• P. a. ripleyi, Hussain & Reza Khan, 1978, Ghats Occidentaux[10]

• P. a. assimilis, A. O. Hume, 1877 – Sri Lanka central et méridional

La sous-espèce indienne est trouvable le long des Ghats Occidentaux, principalement au sud de Goa, mais comme celle ci est plutôt discrète, les enregistrements sont rare et leur présence est souvent seulement révélé par la découverte d'individu blessés.

La Phodile de Ceylan et l'HommeModifier

GalerieModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. Divya C. Mudappa, « Sight record of the Oriental Bay Owl (Phodilus badius ripleyi) in the Anaimalai Hills, southern Western Ghats, India », Journal of the Bombay Natural History Society, vol. 95,‎ , p. 343 (lire en ligne)
  2. T.R. Shankar Raman, « Observations on the Oriental Bay Owl Phodilus badius and range extension in the Western Ghats, India », Forktail, vol. 17,‎ , p. 110–111 (lire en ligne)
  3. Allan Octavian Hume, « Phodilus badius », Stray Feathers, vol. 1,‎ , p. 429 (lire en ligne)
  4. Allan Octavian Hume, « Notes », Stray Feathers, vol. 5,‎ , p. 137–138 (lire en ligne)
  5. James A. Jobling, The Helm Dictionary of Scientific Bird Names, London, Christopher Helm, , 57, 303 p. (ISBN 978-1-4081-2501-4)
  6. Pamela C. Rasmussen et John C. Anderton, Birds of South Asia. The Ripley Guide, vol. Volume 2, Washington D.C. and Barcelona, Smithsonian National Museum of Natural History and Lynx Edicions, (ISBN 978-84-87334-66-5), p. 235
  7. Rasmussen, P.C., « Biogeographic and conservation implications of revised species limits and distributions of South Asian birds. », Zoologische Mededelingen Leiden, vol. 79,‎ , p. 137–146 (lire en ligne)
  8. « Owls », sur World Bird List Version 7.3, International Ornithologists' Union, (consulté le 23 décembre 2017)
  9. J. del Hoyo, N. Collar et J.S. Marks, « Sri Lanka Bay-owl (Phodilus assimilis) », sur Handbook of the Birds of the World Alive, Lynx Edicions, (consulté le 23 décembre 2017)
  10. S.A. Hussain et M.A.R. Khan, « A new subspecies of Bay Owl (Phodilus badius) from Peninsular India », Journal of the Bombay Natural History Society, vol. 74,‎ , p. 334–336 (lire en ligne)

Références taxinomiquesModifier

Liens externesModifier