Philippe Ier (abbé de Clairvaux)

Philippe Ier abbé de Clairvaux ou Philippe de Bouchalampe religieux français du XIIIe siècle abbé de Clairvaux de 1262 à 1273, nommé évêque de Saint-Malo en 1263-1264.

Philippe Ier (abbé de Clairvaux)
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Évêque de Saint-Malo
-
Abbé de Clairvaux
-
Biographie
Activité
Moine cistercienVoir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Abbé de cistercienModifier

Philippe de Bouchalanpe est un religieux de l'ordre de Citeaux successivement

L'évêché de Saint-MaloModifier

Après la mort de l'évêque de Saint-Malo Nicolas de Flac le le chapitre de chanoines se divise sur le choix de son successeur. Les deux parties s'en remettent au Pape Urbain IV qui désigne comme évêque Philippe de Bouchalampe par un bref expédié d'Orvieto le . Ce dernier se rend à Rome et implore le Souverain pontife de recevoir sa démission. Le Pape lui donne finalement son accord mais comme il avait reçu l'ordre d'accepter l'évêché sous peine d'excommunication il fallut qu'une bulle pontificale spéciale soit fulminée le pour l'absoudre[1].

Retour à la vie monacaleModifier

L'abbé Philippe Ier retourne ensuite dans son monastère[2].

Notes et référencesModifier

  1. Barthélémy-Amédée Pocquet du Haut-Jussé Les Papes et les Ducs de Bretagne COOP Breizh Spézet (2000) (ISBN 284346 0778),p. 126-127.
  2. Barthélémy-Amédée Pocquet du Haut-Jussé Op.Cit p. 127.

Voir aussiModifier