Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Pentti Holappa

écrivain finnois
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Holappa.
Pentti Holappa
Description de cette image, également commentée ci-après
Pentti Holappa vers 1957.
Nom de naissance Pentti Vihtori Holappa
Naissance
Ylikiiminki, Finlande
Décès (à 90 ans)
Helsinki, Finlande
Activité principale

Pentti Vihtori Holappa (né le 11 août 1927 à Ylikiiminki et mort le à Helsinki[1]) est un écrivain et poète finlandais.

Sommaire

BiographieModifier

Autodidacte, il a publié une quinzaine de recueils de poèmes, six romans et quelques essais. D'origine modeste, il exerça divers métiers. Il tint un magasin d'antiquités avec son ami Olli-Matti Ronimus dans la rue Fredrikinkatu à Helsinki[2]. Il fut ministre de la Culture avec un mandat du Parti social-démocrate de Finlande dans le second gouvernement de Rafael Paasio du 23 février 1972 au 4 septembre 1972. Il fut éditeur en chef de la revue Ajankohta de 1967 à 1968. Traducteur de Charles Baudelaire, Pierre Reverdy, Jean-Marie Gustave Le Clézio, Claude Simon, Samuel Beckett. Il aborde le monde avec humilité. C'est un poète de la modernité quotidienne.

Prix littérairesModifier

OuvragesModifier

Recueils de poèmesModifier

  • Näkinkenkä soi. Uusia runoilijoita, Éditions Otava 1948
  • Narri peilisalissa, Éditions Otava 1950
  • Maan poika, WSOY 1953
  • Lähellä, WSOY 1957
  • Katsokaa silmiänne, WSOY 1959
  • Matkaopas huomiseen. Neljä runoilijaa, WSOY 1960
  • Valitut runot, WSOY 1977
  • Viisikymmentäkaksi, WSOY 1979
  • Pitkiä sanoja, WSOY 1980
  • Vuokralla täällä, WSOY 1983
  • Valaistu kaupunki Ruijan pimeydessä, WSOY 1985
  • Savun hajua, WSOY 1987
  • Keltainen viiri, WSOY 1988
  • Maan päällä – taivaan alla. Kertovia runoja, WSOY 1991
  • Sormenjälkiä tyhjässä, WSOY 1991
  • Ankkuripaikka, WSOY
  • Älä pelkää! WSOY 1997
  • Rumpukalvolla, WSOY 1999
  • Runot 1950–2000, WSOY 2000
  • Norsun ääni, WSOY 2003

RomansModifier

  • Yksinäiset, WSOY 1954
  • Tinaa, WSOY 1961
  • Perillisen ominaisuudet, WSOY 1963
  • Pitkän tien kulkijat, WSOY 1976
  • Kansliapäällikkö, WSOY 1996
  • Ystävän muotokuva, WSOY,
  • Kaksi kirjailijaa, WSOY 2002
  • Mies miehelle. Kertomus ystävyydestä, (avec Hannu Jouhki) Ajatus 2006

NouvellesModifier

  • Peikkokuninkaat, WSOY 1952
  • Muodonmuutoksia, WSOY 1959

Autres écritsModifier

  • Tuntosarvilla. Esittelyjä ja esseitä, WSOY 1963
  • Matti ja Maija eli Tunteet ja kasvatus. Näytelmä, Éditions Tammi 1967
  • Päätelmiä. Lehtijuttuja ajalta helmikuu 1968–elokuu 1970, Éditions Tammi 1970
  • Ihminen maailmassa, (avec Olli-Matti Ronimus) WSOY 1973
  • Käytännön sosiaalidemokratiaa, Éditions Tammi 1973
  • Ajan nuolet. Matkoja, (recueil de recits de voyage) WSOY 1990
  • Adieu! Hillitty tragedia, (pièce de théâtre) 1991
  • Jokapäiväistä aikaa. Kirje, WSOY 1995
  • Luvassa elämä. Omistettu sinulle, WSOY 2004
  • Sotapäiväkirja, WSOY 2004
  • Ajan hermolla. Kolumnit 1968–1978, Ajatus 2006

Recueil de poèmesModifier

  • Näkinkenkä soi : Uusia runoilijoita, Éditions Otava 1948
  • Matkaopas huomiseen : Neljä runoilijaa, WSOY 1960

Traduction en finnoisModifier

Ouvrages traduits en françaisModifier

  • Pentti Holappa (trad. Gabriel Rebourcet, préf. Gabriel Rebourcet), Les mots longs. Poèmes 1950-1994, Gallimard, (ISBN 2-07-032966-6)
  • Pentti Holappa (trad. Léa de Chalvron et Gabriel Rebourcet), Portrait d'un ami [« Ystävän muotokuva »], Sand & Tchou, (ISBN 2-914214-01-4)
  • André Velter (éd.), Il pleut des étoiles dans notre lit. Cinq poètes du Grand Nord, choix de poèmes d'Inger Christensen, Pentti Holappa, Tomas Tranströmer, Jan Erik Vold et Sigurdur Pálsson, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 2012.

Notes et référencesModifier

  1. (fi) « Finlandia-palkittu kirjailija Pentti Holappa on kuollut », sur Yle Uutiset (consulté le 12 octobre 2017)
  2. http://www.compuline.fi/ComDocs/Suomi/uushlp/html/fin-3qzu.htm Compuline]
  3. L'équivalent pour la Finlande du prix Goncourt

AnnexesModifier