Ouvrir le menu principal

Paul Mayaud

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mayaud.
Paul Mayaud
Fonctions
Député de Maine-et-Loire
-
Conseiller général de Maine-et-Loire
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Château de la Tremblaye (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Propriétaire de
Château de la Tremblaye (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique

Paul Mayaud, né à Saumur le et décédé le au château de La Tremblaye (Cholet), est un industriel et homme politique français.

BiographieModifier

Riche industriel saumurois, fabricant de chapelets et d'objets religieux, il fut élu, le 8 février 1871, représentant du Maine-et-Loire à l'Assemblée nationale, par 96,920 voix sur 120,174 votants. Il siégea à droite, fit partie de la réunion des Réservoirs, fut l'un des 94 signataires contre l'exil des Bourbons, et vota pour les préliminaires de paix, pour l'abrogation des lois d'exil, pour la pétition des évêques, contre le service de trois ans, pour la démission de Thiers, pour le septennat, pour le ministère de Broglie, contre le retour à Paris, contre les lois constitutionnelles.

Il avait été en outre élu, le 8 octobre 1871, conseiller général du canton de Montfaucon.

Mayaud rentra, en 1876, dans la vie privée.

Il rachetât en 1846 le domaine de La Tremblaye à Cholet. Il y fit construire l'actuel château par l'architecte René Hodé et confia les jardins à Paul de Lavenne de Choulot[1].

Il avait épousé Ursule de Foucauld de Pontbriand dont il eut un fils.

Notes et référencesModifier

SourcesModifier