Paul Boyer (photographe)

photographe français

Paul Boyer est un photographe français, né Paul-Anatole-Marie-Joseph à Toulon (Var) le [1], actif jusqu'en 1908[2], et, mort en son domicile dans le 8e arrondissement de Paris le [3].

Paul Boyer
Image dans Infobox.
Portrait photographique (1901) par Braun, Clément et Cie.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions

BiographieModifier

Paul Boyer est le fils de Charles Boyer, architecte, et de Séraphine Grec[4].

Étudiant de l'École des Beaux-Arts de Paris, il est l'inventeur de la lampe éclair pour l'emploi du magnésium dans la photographie et médaille d'or à l'exposition de 1889. Il a aussi participé à l'exposition de Moscou[5]. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur le . À l'Exposition universelle de 1900, il est membre du Jury des récompenses. Il a été en outre, officier de l'Instruction publique, officier du Nichan Iftikhar, officier du Lion et du Soleil. Il reprend la succursale parisienne d'Otto Van Bosch, au 35 boulevard des Capucines, en 1888. Il a fait de nombreux portraits d'acteurs, d'actrices et d'autres personnalités de son époque, souvent publiés en cartes postales.

DistinctionsModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :