Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rotman.
Patrick Rotman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
Nationalité
Activités

Patrick Rotman est un auteur, historien, scénariste et réalisateur français, essentiellement de documentaires, né le .

En collaboration avec Hervé Hamon, il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur des sujets de société. Il a réalisé plusieurs documentaires sur des grands événements de l'histoire et de la politique française aux XXe et XXIe siècles. Il a également créé et animé l'émission Les Brûlures de l’histoire, diffusée de 1993 à 1997[1].

Sommaire

Biographie et carrièreModifier

Ses parents appartenaient à la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale et avaient mis en place un hôpital dans le maquis[2]. Durant les évènements de mai 68, Patrick Rotman militera au sein de la mouvance trotskiste et plus précisément la Ligue communiste. Il sera un temps secétaire de rédaction de l'hebdomadaire Rouge avant de rejoindre l'ancien chef de l'Orchestre Rouge, Leopold Trepper dont il cosigne l'ouvrage Le Grand Jeu.[réf. nécessaire].

Auteur de livres sur des sujets de sociétéModifier

Après un doctorat en histoire, terminé en 1979[3],[4], Patrick Rotman mène, avec le journaliste Hervé Hamon, une carrière d'écrivain enquêteur. De cette collaboration naissent, dans les années 1980, plusieurs ouvrages sur des thèmes politiques et sociologique : Les Porteurs de valises, La Deuxième Gauche, Tant qu'il y aura des profs. En 1987 et 1988, ils publient Génération, un livre en deux tomes (T.1 : Les Années de rêve, T.2 : Les Années de poudre) sur l'itinéraire des jeunes gens politiquement engagés dans les mouvements de gauche du milieu des années 1950 aux années 1970, en passant par Mai 68[5]. En 1990, Hamon et Rotman consacrent une biographie à Yves Montand,Tu vois je n'ai pas oublié. En 1991, les deux auteurs décident de mettre fin à leur collaboration.

Réalisation de documentairesModifier

En 1988, l'œuvre de Rotman et Hamon Génération est adaptée en série documentaire pour la télévision (15 fois 30 minutes) sous la direction de Daniel Edinger.

En 1992, Patrick Rotman réalise, en collaboration avec Bertrand Tavernier, La Guerre sans nom, un documentaire historique sur la guerre d'Algérie.

En 1993, il crée l'émission Les Brûlures de l’histoire, diffusé sur France 3[1]. Il anime jusqu'en 1997 ce magazine télévisuel consacré aux grands faits qui ont modelé l’histoire et ont encore des répercussions sensibles aujourd'hui. Chaque émission est dédiée à un seul sujet qui est exposé sous forme de récit avec des images d'archives. Des explications, données sur le plateau, complètent la présentation des évènements. Un historien, spécialiste de la question, participe à la préparation de chaque émission. Ce magazine a obtenu un 7 d'Or en 1995 et le prix du Comité français pour l'audiovisuel en 1996[6].

En 2000, il réalise, avec le concours de Jean Lacouture, François Mitterrand ou le roman du pouvoir, série documentaire en quatre parties de 52 minutes, diffusée sur France 3 en octobre 2000.

Patrick Rotman signe, en 2002, le documentaire L'Ennemi intime, Violences dans la guerre d'Algérie.

En 2004, il réalise Été 44, la libération[7], auquel a été décerné un Trophée du Film français en 2004. En 2005, il consacre un documentaire à des rescapés français des camps de déportations nazis, Les Survivants. Ce film est composé essentiellement de témoignages et d'images d'archives sur les camps de concentration et d'extermination. La même année, il écrit le texte du documentaire, La Foi du siècle. L'Histoire du communisme, réalisé par Patrick Barbéris[8].

Patrick Rotman est aussi l'auteur d'un documentaire sur le parcours politique du président français Jacques Chirac diffusé pour la première fois sur France 2 en deux parties, les lundi 23 et mardi 24 octobre 2006.

En 2008, il réalise 68, un documentaire centré tout spécialement sur l'année 1968. Bien que Rotman consacre une majeure partie du film aux manifestations de Mai 68 en France, il s'intéresse également aux évènements internationaux que ce soit la guerre du Viêt Nam, les Jeux olympiques de Mexico ou le printemps de Prague.

Films de fictionModifier

Il participe au scénario du film Nuit noire 17 octobre 1961, sorti en 2005, qui traite du massacre du 17 octobre 1961, à Paris.

Avec Benoît Magimel, il rédige le scénario d'une fiction basé sur le documentaire L'Ennemi intime. Le film de fiction éponyme, L'Ennemi intime, réalisé par Florent-Emilio Siri, sort en 2007.

Patrick Rotman écrit ensuite le scénario et les dialogues de La Conquête, film pour le cinéma, sorti en salle le 18 mai 2011, réalisé par Xavier Durringer, sur un financement assuré par la société de production Mandarin Cinéma. Ce film est consacré à l'ascension de Nicolas Sarkozy, depuis la réélection de Jacques Chirac à la présidence de la République, en 2002, jusqu'à l'élection de Sarkozy, en 2007[9],[10],[11].

ŒuvreModifier

FilmographieModifier

DocumentairesModifier

Depuis 1987, Patrick Rotman a réalisé, à titre principal ou en collaboration, de nombreux documentaires, sur des sujets politiques et historiques.
(Liste non exhaustive.)

RécompenseModifier
  • Globes de Cristal 2007 : meilleur documentaire Chirac, le jeune loup et le vieux lion

Scénarios de films de fictionModifier

PublicationsModifier

Histoire et biographieModifier

Avec Hervé HamonModifier
  • Les Porteurs de valises. La Résistance française à la guerre d’Algérie, Paris, Albin Michel, 1979
  • Les Intellocrates, Paris, Ramsay, 1981
  • La Deuxième Gauche, histoire intellectuelle et politique de la C.F.D.T, Paris, Ramsay, 1982, 447 p.
  • Tant qu'il y aura des profs, Paris, Le Seuil, 1984
  • Génération
    • T.1 Les Années de rêve, Paris, Le Seuil, 1987, 615 p.
    • T.2 Les Années de poudre, Paris, Le Seuil, 1988, 694 p.
  • Tu vois, je n'ai pas oublié, Paris, Le Seuil, 1990, 633 p. (biographie d'Yves Montand)
AutresModifier
  • Avec Jean Lacouture, Mitterrand, le roman du pouvoir, Paris, Le Seuil, 2000, 281 p. (ISBN 2020438623)
  • L'Ennemi intime, Paris, Le Seuil, 2002, 276 p.
  • Avec Bertrand Tavernier, La Guerre sans nom. Les appelés d'Algérie (1954-1962), Paris, Le Seuil, 1992 (EAN 9782020146203).
  • Avec Laurence Devillairs, Mai 68 raconté à ceux qui ne l'ont pas vécu, Paris, Le Seuil, 2008, 160 p.
  • Un homme à histoire, Paris, Le Seuil, 2013, 548 p.

RomanModifier

  • L'Âme au poing, Paris, Le Seuil, 2004

Bande dessinéeModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier