Ouvrir le menu principal

Paterna de Castille est née dans le comté de Bardulia, aux limites des provinces de Burgos et de Cantabrie, au début du IXe siècle, et morte en 848, certainement dans son palais de Naranco. Elle est inhumée dans le panthéon des rois des Asturies, à Oviedo[1]. Le panthéon royal de style baroque, où sont ensevelis les rois des Asturies, se trouve dans la chapelle du roi Casto, de la cathédrale de cette ville.

Les sources écrites ne sont pas claires sur ses ascendants, sa descendance et même sa biographie, mais on peut émettre des hypothèses et certains faits semblent eux clairement établis.

Sommaire

Son nomModifier

Rodrigo Sánchez de Arévalo écrira 600 ans après son mariage que la femme de Ramiro se prénomme Urraca. Don Luis de Salazar (1658 – 1734), le grand généalogiste espagnol, lui donnera le nom de Urraca Paterna. D’autres historiens parleront de deux femmes Paterna et Urraca, mais El Chronicon de Sebastian, évêque et historien de Salamanque, nous dit qu’elle se prénomme Paterna.

Sa familleModifier

Paterna est de la tierra de Burgos et l’unique héritière du comte de Bardulia, Diego Rodríguez. C’est la thèse de Luis de Salazar y Castro, que défendit Rodrigo Sánchez de Arévalo qui donne une liste des premiers comtes de Castille, en se servant de documents trouvés dans l’église de Auca. Parmi ceux-ci, Rodrigo Frolaz, fils de Fruela, roi des Asturies (757-768), lui-même fils d'Alphonse Ier, roi des Asturies, et d'Ermesinde, fille de Pélage[2]. Sa mère est peut-être Paterna de Porcelos, ce qui expliquerait son prénom et le surnom de son petit-fils Diego Porcelos.

Son mariageModifier

Ramire Ier d'Oviedo a certainement été mariée avec une Galicienne, peut-être prénommée Gontroda, et mère de Ordoño, roi des Asturies et d’autres enfants. Quand Ramire Ier se remarie avec Paterna de Castille en 842[3], l’on peut être surpris. Pourtant c’est à la mort d’Alphonse II le Chaste et nous savons qu’il s’agit bien de la famille de sa seconde femme, Paterna de Castille, dans le comté de Bardulia. Or Rodrigo de Castille, leur fils, ne peut être né en 842 ou 43[4]. Son demi-frère, le roi, lui confie des responsabilités dès la mort de leur père en 850 ou peu après. Soit ils n’étaient pas mariés avant 842 et elle était concubine ce qui est courant chez les rois germaniques, soit Rodrigo de Castille n’est pas son fils. Il naît d’une première, ou d’une deuxième peut-être prénommée Urraca de Aurea ? En tous les cas, Paterna est citée sur de nombreux documents aux côtés de son mari.

BiographieModifier

Selon différentes sources, elle règne effectivement avec son mari et pendant qu’il gagne des batailles, elle fait construire de nombreuses églises et donne beaucoup de dons à celles qui existent. Selon certaines sources, elle n’est pas morte en 848, mais en 861 à Oviedo[5].

Sa descendanceModifier

Urraca (?)
Galicienne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ramire Ier
roi d'Oviedo
(† 850)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Paterna de Castille
(† 848)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ordoño Ier
roi d'Oviedo
(† 866)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rodrigo
cte Castille
(† 863)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diego
"Porcellos"

cte Castille
(† 885)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nuño Rasura
juge de Castille
(† 865)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Plusieurs
fils
 
 
 
Gutina
 
 
 
Fernando Nunez
Niger
 
 
 
Nuno Nunez
cte Castille
(† 915)
 
 
 
Ne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Gonzalo
cte Castille
(† 932)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Muniadomna
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ferdinand
cte Castille
(† 970)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
García Ier
cte Castille
(† 995)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sanche Ier
cte Castille
(† 1017)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
García II
cte Castille
(† 1029)
 
 
 
Munia Mayor
ctesse Castille
 
 
 
Sanche III
roi Navarre
(† 1029)
 
 
 
Béatrice d'Aybar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
García IV
roi Navarre
(† 1054)
 
 
 
Ferdinand Ier
roiCastille
(† 1065)
 
 
 
Ramire Ier
roi d'Aragon
(† 1063)

Notes et référencesModifier

  1. Historia de las naciones bascas de una y otra parte del Pirineo..., de Don Preciso, 1818, p. 176.
  2. Revue hispanique, Recueil consacré à l'étude des langues, des littératures et..., de Hispanic Society of America, 1921, p. 402.
  3. Revue hispanique, Recueil consacré à l'étude des langues, des littératures et..., de Hispanic Society of America, 1921, p. 87.
  4. Histoire d'Espagne depuis les premiers temps historiques jusqu'à la mort... , p. 324.
  5. Flórez, Henrique (1702-1773), Memorias de las reynas catholicas : historia genealogica de la casa real de Castilla y de Leon, por el P. M. Fr. Henrique Florez, Madrid : Marin, 1790.

Articles connexesModifier