Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brindeau.

Pascal Brindeau
Illustration.
Pascal Brindeau en avril 2014.
Fonctions
Député de la 3e circonscription de Loir-et-Cher
En fonction depuis le
(9 mois et 6 jours)
Élection 18 juin 2017 (suppléant)
Législature XVe
Groupe politique UAI (2019)
UDI (depuis 2019)
Prédécesseur Maurice Leroy

(1 an, 6 mois et 1 jour)
Élection 17 juin 2007
Législature XIIIe
Groupe politique NC
Prédécesseur Maurice Leroy
Successeur Maurice Leroy
Conseiller départemental de Loir-et-Cher
Président du Groupe union pour le Loir-et-Cher
En fonction depuis le
(4 ans, 6 mois et 14 jours)
Élection 29 mars 2015
Groupe politique Canton de Vendôme
Prédécesseur Catherine Lockhart
Maire de Vendôme

(4 ans, 9 mois et 27 jours)
Élection 30 mars 2014
Prédécesseur Catherine Lockhart
Successeur Laurent Brillard
Biographie
Date de naissance (45 ans)
Lieu de naissance Vendôme (Loir-et-Cher)
Nationalité Française
Parti politique UDI
Profession Juriste

Pascal Brindeau, né le à Vendôme (Loir-et-Cher), est un homme politique français.

BiographieModifier

Il est député de la 3e circonscription de Loir-et-Cher depuis que Maurice Leroy est ministre de la ville dans le gouvernement François Fillon III. Il est conseiller municipal de Vendôme de 2001 à 2014. Juriste, diplômé de l'université de Paris 2, il a été l'attaché parlementaire de Maurice Leroy de 1997 à 2004 avant d'intégrer le conseil général de Loir-et-Cher, au cabinet du président, à la direction générale des services en tant que chargé de mission, puis à la direction de la communication où il est chargé des relations avec la presse jusqu'en décembre 2010. Suppléant de Maurice Leroy aux élections législatives de 2007, il devient député de la 3e circonscription le 15 décembre 2010, en remplacement de ce dernier, nommé ministre de la Ville du troisième gouvernement de François Fillon. Dans ce cadre, il rédige un rapport sur la gestion des âges de la vie dans la Fonction publique [1].

Il soutient la candidature de Jean-Louis Borloo à la présidentielle de 2012[2].

Maurice Leroy est réélu député de la troisième circonscription au terme des élections législatives de 2012, Pascal Brindeau redevient alors son suppléant[3].

Le 30 mars 2014, la liste "Résolument Vendôme"[4], conduite par Pascal Brindeau, recueille 51,89 % des voix au second tour, face à celle conduite par la maire (PS) sortante, Catherine Lockhart, qui obtient 37,83 %, et celle du Front national conduite par Renaud Grazioli qui totalise 10,28% des voix. Il est élu maire de Vendôme le 4 avril 2014[5].

Il est nommé secrétaire sur la thématique de la fonction publique au sein du bureau national de l’UDI en juin 2018[6]

Suite à la démission de Maurice Leroy[7] et en tant que suppléant de ce dernier, il retrouve les bancs de l'Assemblée nationale le 10 janvier 2019[8]. Par ailleurs, afin de respecter la loi sur le non-cumul des mandats, il abandonne ses fonctions de maire et de président de la communauté d'agglomération. Ses successeurs ont été respectivement élus les 31 janvier[9] et 2 février 2019.

Détail des mandats et fonctionsModifier

Mandats parlementaires
Mandats locaux

Prises de positionModifier

Lors du débat sur la PMA pour toutes, le 26 septembre 2019, Pascal Brindeau suscite l'émoi des députés dans l'hémicycle en déclarant « l'orientation sexuelle est un choix » et que « En tout cas, (l'orientation sexuelle) n'est pas un déterminisme de naissance et toutes les études l'ont montré »[10]. Il poursuit en estimant que l'ouverture de la PMA mènera à l'instauration de la GPA, un argument avancé par une partie de la droite et de l'extrême droite selon la journaliste Fabienne Marcel sur le site de France 3[10].

Notes et référencesModifier

  1. « Rapport Brindeau - Ages de la vie dans la Fonction publique »
  2. [1]
  3. [2]
  4. [3]
  5. [4]
  6. « Pascal Brindeau devient M. Fonction publique à l’UDI », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  7. « Le député du Loir-et-Cher Maurice Leroy démissionne de l'Assemblée », sur France 3 Centre-Val de Loire,
  8. « Maurice Leroy lègue son siège de député à Pascal Brindeau », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  9. « Laurent Brillard élu maire de Vendôme », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  10. a et b Fabienne Marcel, Ouverture de la PMA aux couples de femmes : pour ce député UDI du Loir-et-Cher “l'orientation sexuelle est un choix”, 26 septembre 2019, France 3.

Voir aussiModifier