Parque de Atracciones de Madrid

Parque de Atracciones de Madrid
Image illustrative de l’article Parque de Atracciones de Madrid
Image illustrative de l’article Parque de Atracciones de Madrid
Entrée du parc.

Ouverture
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Communauté de Madrid
Commune Madrid
Propriétaire Parques Reunidos
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 43
Nb de montagnes russes : 7
Nb d'attractions aquatiques : 5
Site web www.parquedeatracciones.es
Coordonnées 40° 24′ 46″ nord, 3° 45′ 03″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Madrid
(Voir situation sur carte : Madrid)
Parque de Atracciones de Madrid
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Parque de Atracciones de Madrid

Parque de Atracciones de Madrid est un parc d'attractions de la ville de Madrid, en Espagne, situé à la Casa de Campo, le grand parc public de la ville.

HistoireModifier

Le parc, inauguré par Carlos Arias Navarro le était composé entre autres pour sa première saison d'un labyrinthe de miroirs, d'autos tamponneuses, de toboggans et d'un parcours de montagnes russes (7 Picos).

En 1998, un remodelage important est réalisé. Les propriétaires investissent 8 000 millions de pesetas (48 millions d'euros)[1] pour remodeler le parc et le transformer en parc à thème. Ce remodelage complet consiste à diviser le parc en 5 zones, à adapter l'apparence visuelle et le nom des attractions à leurs zones correspondantes, à remplir les allées de décorations et à multiplier le nombre de boutiques de souvenirs. Cette même année, le parc d'attractions, avec le Zoo Aquarium de Madrid, Aquópolis et le téléphérique de Madrid intègrent la société Parques Reunidos.

Sa mascotte d'origine était Napy, un ours de bande dessinée vêtu d'une veste, d'un béret et d'un foulard blanc autour du cou. Il a été remplacé après le remodelage de 1998 et la création de Parques Reunidos par la nouvelle mascotte Trasto, un extraterrestre ressemblant à un ours orange avec un "T" dans un cercle bleu sur le ventre. Trasto est également devenu la mascotte officielle d'Aquópolis. Cette mascotte a été promue et présentée au public par le biais d'une émission télévisée pour enfants sur le réseau Telemadrid appelée Cyberclub.

 
Ancien logo.

En mars 2010 , l'arbre-cafétéria, qui faisait partie du logo et de la ligne d' horizon du parc pendant de nombreuses années, a été démantelé et l'attraction Star Flyer a été installée à sa place. Cela a incité la décision de retirer la représentation dudit arbre du logo officiel du parc.

L'accès et l'utilisation du parc d'attractions de Madrid permettaient historiquement deux types d'entrée : une qui permettait uniquement l'accès au parc et l'utilisation des attractions était échangée contre des billets achetés dans les installations, et une autre entrée qui permettait l'accès et l'utilisation illimités pendant une journée.

Le parc est aujourd'hui composé de 5 zones thématiques en adéquation avec les attractions qui les composent. (La Grande avenue, la zone de la tranquillité, la zone de la mécanique, la zone naturelle et la zone des enfants.)

Les attractionsModifier

Les montagnes russesModifier

Nom Type Constructeur Année
Abismo Montagnes russes en métal Maurer Rides 2006
Padrinos Voladores Montagnes russes à véhicule suspendu junior Zamperla 2007
Patrulla Canina Montagnes russes en métal junior Zamperla 2007
Tarántula Montagnes russes en métal tournoyantes Maurer Rides 2005
Tornado Montagnes russes inversées Intamin 1999
TNT Tren de la Mina Train de la mine Gerstlauer 2012
Vértigo
Provenant de Bobbejaanland.
Un des parcours de Speedy Bob.
Wild Mouse Mack Rides 2009

Les attractions aquatiquesModifier

 
Los Fiordos

Autres attractionsModifier

 
Tiovivo

Anciennes attractionsModifier

RéférencesModifier

  1. (es) « Parque de Atracciones de Madrid », El Mundo,‎ (lire en ligne)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :