Parlement du Sri Lanka

parlement monocaméral du Sri Lanka
Parlement du Sri Lanka
(si) Sri Lankavay Parlimentuwa
(ta) IlaṅKai nāṭāḷumaṉṟam

ශ්රී ලංකා පාර්ලිමේන්තුව
இலங்கை பாராளுமன்றம்

16e Parlement

Description de cette image, également commentée ci-après
Présentation
Type Monocaméral
Création
Lieu Sri Jayawardenapura Kotte
Durée du mandat 6 ans
Présidence
Président Mahinda Yapa Abeywardena (SLPP)
Élection
Secrétaire général Dhammika Dasanayake
Élection
Premier ministre Mahinda Rajapakse (SLPP)
Élection
Chef de l'opposition Sajith Premadasa (UNP)
Élection
Structure
Membres 225 membres
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Gouvernement (150)

Opposition (75)

Élection
Système électoral Scrutin proportionnel plurinominal
Dernière élection 5 août 2020

Bâtiment du Parlement srilankais (en)

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web parliament.lk
Voir aussi Politique au Sri Lanka

Le Parlement (en singhalais : පාර්ලිමේන්තුව romanisé : Parlimentuwa ; en tamoul : பாராளுமன்றம் romanisé : Pārāḷumaṉṟam) est le parlement monocaméral du Sri Lanka, siège du pouvoir législatif du pays. Les membres sont élus pour un mandat de six ans par un scrutin proportionnel plurinominal au suffrage universel. Le parlement a le pouvoir de faire toutes les lois. Le fonctionnement est inspiré du Parlement du Royaume-Uni.

PouvoirModifier

Le Président du Parlement ou, en son absence, le vice-président et les présidents des comités ou les vice-présidents des comités, préside le Parlement.

Le président du Sri Lanka a le pouvoir de convoquer, suspendre, proroger ou mettre fin à une session législative et de dissoudre le Parlement.

Système électoralModifier

Le Parlement du Sri Lanka est un parlement unicaméral doté de 225 sièges pourvus pour des mandats de six ans au scrutin proportionnel plurinominal avec listes ouvertes. Sur ce total, 196 sièges sont répartis dans 22 circonscriptions électorales de 4 à 20 sièges chacune en fonction de leur population, avec un minimum de 4 sièges pour chacune des 9 Provinces du Sri Lanka. Un seuil électoral de 12,5 % s'applique dans ces circonscriptions, où seuls les partis ayant dépassé un huitième des suffrages peuvent recevoir des sièges. Les 29 sièges restants sont quant à eux pourvus dans une unique circonscription nationale et répartis entre les partis en proportion de l'ensemble de leurs suffrages réunis.

Les électeurs ont également la possibilité d'effectuer jusqu'à trois vote préférentiels pour des candidats de la liste choisie afin de faire monter leurs place dans celle ci[1].

Système politiqueModifier

Le Sri Lanka étant une ancienne colonie britannique, et un ancien dominion du Commonwealth, le pays pratique le système de Westminster, qui s'appuie fortement sur le bipartisme, avec un parti vainqueur dont le chef devient le nouveau Premier ministre, et un chef de l'opposition désigné par le principal parti de l'opposition. Comme le mode de scrutin proportionnel rend très difficile pour un parti politique d'obtenir seul la majorité parlementaire, le pays fonctionne avec des alliances de partis.

Si ces alliances changent régulièrement à chaque élection, seuls deux principaux partis politiques cingalais se partagent le pouvoir depuis 30 ans :

RéférencesModifier

  1. SRI LANKA Parliament (Parlement) Union interparlementaire