Parlement de la Tchéquie

organe législatif bicaméral de la Tchèquie
Parlement de la Tchéquie
(cs) Parlament Česko

12e législature (Sénat)
8e législature (Chambre des députés)

Description de l'image Coat of arms of the Czech Republic.svg.
Présentation
Type Bicaméral
Chambres Chambre des députés
Sénat
Création
Lieu Prague, Malá Strana
Présidence
Président de la Chambre des députés Radek Vondráček (ANO 2011)
Élection
Président du Sénat Miloš Vystrčil (ODS)
Élection
Structure
Membres 281 membres :
200 députés
81 sénateurs
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques
(Chambre des députés)

Gouvernement (92)

Soutien sans participation (15)

Opposition (93)

Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques
(Sénat)

Gouvernement (9)[1]

Opposition (72)

Élection
Système électoral
(Chambre des députés)
Proportionnel d'Hondt
Dernière élection 21 octobre 2017
Système électoral
(Sénat)
Scrutin uninominal majoritaire à deux tours
Dernière élection 5-6 octobre 2018

Palais Thun (cs) (Chambre des députés)
Palais Wallenstein (Sénat)

Divers
Site web Chambre des députés
Sénat
Voir aussi Politique en Tchéquie

Le Parlement (en tchèqueParlament) est le corps législatif de la république tchèque, situé à Prague.

Il comporte deux chambres, toutes deux élues par scrutin direct :

L'article 15 de la Constitution dispose que les deux assemblées forment un corps législatif appelé « Parlement »[2]. Le Parlement exerce les compétences habituelles dans les systèmes parlementaires: il détient et adopte les projets de loi, a le droit de modifier la Constitution (en), ratifie les accords internationaux ; si c'est nécessaire, il déclare la guerre, approuve la présence de forces armées étrangères en République tchèque ou l'envoi de forces militaires tchèques à l'étranger.

HistoireModifier

 
Salle de séance de la Chambre de députés
 
Salle de séance du sénat

La tradition du parlementarisme moderne dans les pays tchèques remonte aux temps de l'Empire d'Autriche (et ensuite de la Cisleithanie en Autriche-Hongrie), où le Conseil impérial (Reichsrat, Říšská rada) fut créé en 1861.

Après la proclamation de la Tchécoslovaquie en 1918, son Assemblée nationale (Národní shromáždění) a entrepris des legislative duties à la fois du Conseil impérial et des régimes d'État (Bohême, Moravie, Silésie)[3]. En 1938–39 et entre 1948–89, il existait un parlement dans des régimes non-démocratiques (respectivement semi-autoritaire et régime communiste). En conséquence de la fédéralisation de la Tchécoslovaquie (1968), le conseil national de la République socialiste tchèque et de la République socialiste slovaque furent créés.

RéférencesModifier

  1. (en) « Seating of the Senate (by Senate caucuses) », sur senate.cz (consulté le 22 octobre 2020).
  2. (en) « The Constitution of the Czech Republic », sur Hrad (consulté le 31 octobre 2017).
  3. Balík, S.-Hloušek, V.-Holzer, J.-Šedo, J.: Politický systém českých zemí 1848-1989.