Panthéon national (Venezuela)

Panthéon national
Panteón Nacional de Venezuela.JPG
Présentation
Type
Originellement à vocation ecclésiastique
Construction
Ouverture
Commanditaire
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Venezuela
(Voir situation sur carte : Venezuela)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Caracas
(Voir situation sur carte : Caracas)
Point carte.svg

Le Panthéon national (en espagnol : Panteón Nacional) est un bâtiment public situé dans la vieille ville de Caracas, au Venezuela. Il s'agit à l'origine d'une église (église Santísima Trinidad), devenue ensuite un sanctuaire pour les « héros nationaux ». La nef centrale est dédiée à Simón Bolívar ; les peintures sur les voutes, réalisées dans les années 1930, lui rendent également hommage.

Liste des personnes enterrées au Panthéon nationalModifier

 
L'église en 1874.
 
Cénotaphe de Francisco de Miranda.
 
Cénotaphe d'Antonio José de Sucre.
 
Monument dédié à José Antonio Páez.
 
Cénotaphe d'Andrés Bello.
 
Monument dédié à José María Vargas.
 
Monument dédié à Santiago Mariño.
 
Monument dédié à José Gregorio Monagas.
 
Monument à la Première République.
 
Monument à la Fédération.

Entre parenthèses, date de l'inhumation au Panthéon

Les personnalités suivantes ne sont pas enterrées au Panthéon, parce que leurs cendres n'ont pas été retrouvées, mais les autorités ont décrété qu'elles y avaient officiellement droit :

La personnalité suivante n'est pas enterrée au Panthéon mais une tombe vide est présente, près de celle de Simon Bolivar :

Éléments architecturauxModifier

MonumentsModifier

 
Entrée du Panthéon.
  • Nef centrale
    • Monument à Simón Bolívar, par Pietro Tenerani.
  • Nef droite
    • Monument à la Première République, Hugo Daini.
    • Monument à José Gregorio Monagas, par Julio Roversi.
    • Monumento à la Fédération, par Juan Bautista Sales Ferré.
  • Nef gauche
    • Monument à José Antonio Páez, par José Pizzo.
    • Monument à Rafael Urdaneta, par Pietro Ceccarelli.
    • Monument à José María Vargas, par Franco Bianchinni.
    • Monument à Santiago Mariño, par Manuel de la Fuente.

CénotaphesModifier

  • Cénotaphes en honneur à Francisco de Miranda, par Julio Roversi.
  • Cénotaphes en honneur à Antonio José de Sucre, par Juan Bautista Sales Ferré.
  • Cénotaphes en honneur à Andrés Bello, par Manuel de la Fuente.

Œuvres de Tito SalasModifier

  • Alegoría de la libertad de los esclavos
  • Apoteosis del Libertador (1942)
  • Bolívar en el Chimborazo
  • Bolívar y Humboldt en París
  • El ascenso al Cerro de Potosí el 26 de octubre de 1825
  • El tiempo graba el nombre de Bolívar para la posteridad
  • Entrada triunfal de Bolívar a Caracas después de la Batalla de Carabobo en 1821 (1935)
  • Coat of arms of the City of Caracas (1942)
  • Escudo de la familia Bolívar (1942)
  • Coat of arms of Venezuela (1942)
  • Fundación de Caracas (1939)
  • Inspiración del istmo de Panamá
  • Juramento de Bolívar en el monte Sacro
  • La noche de Casacoima
  • La Santísima Trinidad (1933)
  • 1842 Transfer of the remains of the Liberator from La Guaira to Caracas (1934)
  • Unión, Unión

SourcesModifier

Articles connexesModifier