Palais Litta

édifice à Milan
(Redirigé depuis Palazzo Litta)
Palais Litta
Palazzo Litta
Image dans Infobox.
Façade sur le Corso Magenta
Présentation
Destination initiale
Palais
Destination actuelle
Fondation
Style
Architecte
Début de construction
XVII e – XVIIIe siècles
Commanditaire
Propriétaire initial
Propriétaire actuel
Propriétaire
Patrimonialité
Bien culturel italien (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées

Le palais Litta (Palazzo Litta) est un édifice de style baroque milanais situé Corso Magenta à Milan. Il abrite le siège de la Soprintendenza archéologie, beaux-arts et paysage de la ville métropolitaine de Milan[1].

HistoireModifier

L'architecte Francesco Maria Richini a construit le noyau du palais dans les années 1642-1648 pour le comte Bartolomeo Arese, membre de l'une des familles milanaises les plus influentes de la période est qui est devenu président du Sénat de Milan en 1660. Le palais Litta est ainsi devenu un centre important de la culture à la mode milanaise et de la politique. Les grandes fêtes organisées au cours des années comprenaient des réceptions pour l'archiduchesse Marie-Anne d'Autriche, Marguerite-Thérèse d'Autriche, Élisabeth-Christine de Brunswick-Wolfenbüttel, Marie-Thérèse d'Autriche, Eugène de Beauharnais et pour l'arrivée de Napoléon Bonaparte à Milan.

En 1674, le palais passe à Margherita la fille de Bartolomeo , épouse de Fabio III Visconti Borromeo Arese. Vers le milieu du XVIIIe siècle, lorsque la ligne masculine de la famille Arese s'éteint, le palais est hérité par la famille Litta, dont les membres étaient également importants dans la vie politique de la ville.

DescriptionModifier

Outre son plan général, les caractéristiques principales qui restent essentiellement intactes dans le bâtiment original du XVIIe siècle sont le piano nobile (bien que largement redécoré) et l'une des cours de Richini. L'oratoire familial, aussi le travail de Richini, et consacré en 1671, fut plus tard transformé en théâtre privé pour l'usage de la famille et de ses invités. Le théâtre, le plus ancien de Milan, le Teatro Litta di Milano est toujours utilisé. Au milieu du XVIIIe siècle, lorsque la ligne masculine de la famille Arese, la famille Litta hérite du palais et apporte des changements importants au bâtiment. En 1740, Carlo Giuseppe Merlo a construit l'imposant escalier «  en tenaille » (scalone a tenaglia) dont les courbes sophistiquées aboutissent aux appartements du piano nobile. Ceux-ci ont également été rénovés en partie avec des fresques murales de Giovanni Antonio Cucchi. Entre 1752 et 1761, Bartolomeo Bolli a construit une nouvelle façade pour le bâtiment, très décorée dans un style baroque tardif, ou Rococo.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (it) P. Mezzanotte, Milano nell'arte e nella storia: storia edilizia di Milano: guida sistematica della città, Bestetti, Milan, 1948;
  • (it) M. L. Gatti Perer, Carlo Giuseppe Merlo architetto, Edizioni La Rete, Milan, 1966;
  • (it) G. C. Bascapè, I palazzi della vecchia Milano: ambienti, scene, scorci di vita cittadina (1946, Milan), Cisalpino - La goliardica, Milan 1977;

Source de traductionModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :