Ouvrir le menu principal

Languedoc-pézenas

région viticole
(Redirigé depuis Pézenas (AOC))
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le vin. Pour la ville, voir Pézenas. Pour le politicien, voir Joseph Pézenas de Pluvinal.

Pézenas
Image illustrative de l’article Languedoc-pézenas
Le vignoble de Cabrières au pied du pic Vissou.

Désignation(s) Pézenas
Appellation(s) principale(s) languedoc[1]
Type d'appellation(s) AOC-AOP
Pays Drapeau de la France France
Région parente Languedoc-Roussillon
Localisation Hérault
Climat tempéré méditerranéen
Cépages dominants grenache N, mourvèdre N et syrah N[2]
Vins produits rouges
Pieds à l'hectare minimum 4 000 pieds par hectare
Rendement moyen à l'hectare maximum 45 à 54 hectolitres par hectare[3]

Le pézenas ou languedoc-pézenas[1] est un vin rouge produit autour de Pézenas, dans l'Hérault. Il s'agit d'une dénomination au sein de l'appellation régionale languedoc.

HistoireModifier

AntiquitéModifier

L’activité viticole dans la région de Pézenas est attestée dès le VIIe siècle av. J.-C.. On peut citer l’oppidum de Saint-Siméon dans la vallée de la Peyne dont l’activité parait significative dès la fin du VIIe siècle av. J.-C.. Elle était liée aux contacts que les populations indigènes développent avec les Étrusques et surtout les Grecs, établis à Marseille et à Agde et qui connaissent les techniques de vinification.

Dès le Ier siècle apr. J.-C., Pézenas (Piscennae) parait avec sa qualité de ville latine, reconnue par Rome comme vrai municipe. C’était, de plus, un point stratégique sur les routes d’Agde à Lodève et de Montagnac à Béziers.

De nombreux établissements gallo-romains attestent d’activités viticoles intenses dès l’Antiquité. Des fragments de dolia (grand vase semi-enterré de 1 000 à 1 800 litres permettant le stockage de l’huile et du vin) ont été retrouvés sur près de 70 sites autour de Pézenas.

On recense des ateliers d’amphores vinaires surtout aux alentours d’Aspiran qui témoigneraient d’une activité d’exportation.

Moyen ÂgeModifier

Période moderneModifier

Période contemporaineModifier

ÉtymologieModifier

Situation géographiqueModifier

OrographieModifier

GéologieModifier

ClimatologieModifier

Le climat de ce terroir viticole est typiquement méditerranéen. Il se caractérise par des hivers doux, des étés chauds et secs et des précipitations rares et concentrées notamment en automne de septembre à décembre (les précipitations annuelles sont proches de 800 mm). Au contraire, l'été est souvent très sec, voire aride dans l'arrière pays des garrigues, avec seulement quelques précipitations en août liées aux orages. Les vents dominants sont la tramontane, vent sec et froid qui chasse les nuages, et le marin, vent humide qui au contraire amène les nuages. Il peut parfois être très violent.

Le taux d'ensoleillement journalier moyen est de 7 h 22, largement supérieur à la moyenne française de 4 h 46[4]. En outre, relativement "protégée" du Mistral et de la Tramontane par l'avancée des reliefs cévenols, Montpellier est la ville la moins ventée du golfe du Lion. De plus, la proximité de la mer favorise l'installation de la brise marine qui tempère les excès thermiques en été.

La température annuelle moyenne est de 14,2 °C, supérieure à la moyenne nationale de 12,2 °C[4].

Le tableau ci-dessous indique les températures et les précipitations pour l'année 2007 :

Mois J F M A M J J A S O N D Année
Températures moyennes maximales (°C) 11 11 14 16 20 25 26 26 23 19 14 12 17,6
Températures moyennes minimales (°C) 7 7 10 11 14 19 20 21 18 15 10 8 13,3
Températures moyennes (°C) 9 9 12 13,5 17 22 23 23,5 21,5 17 12 10 15,6
Précipitations (hauteur moyenne en mm) 60 105 10 15 90 0 3 10 29 144 21 72 659
Source: MSN météo[5]

VignobleModifier

 
Le vignoble de Lieuran-Cabrières

PrésentationModifier

Le vignoble s'étend sur les communes de : Adissan, Aspiran, Caux, Fontès, Fouzilhon, Gabian, Lieuran-Cabrières, Montesquieu, Neffiès, Nizas, Paulhan, Péret, Pézenas, Roujan et Vailhan.

EncépagementModifier

Cépages principaux : grenache N, mourvèdre N, syrah N.

Cépages accessoires : carignan N, cinsaut N.

Méthodes culturalesModifier

 
Vendanges mécaniques à Fontès

Vinification et élevageModifier

Terroir et vinsModifier

Structure des exploitationsModifier

Type de vins et gastronomieModifier

 
Vin rouge et viande grillée
 
Boudin galabart audois

Ce vin rouge permet une gamme d'accord étendue.Tout d'abord avec des apéritifs puisqu'il peut être marié à un fricandó catalan, des grotillons, du saucisson de pays, notamment celui de Vallabrègues, des samoussas au bœuf ou encore avec une terrine de sanglier[6].

Il est parfait aussi avec des entrées telle que la soupe corse à l'os, la pipérade aux poivrons, la crème andalouse, les blettes farcies à l'agneau ou bien encore avec une garbure aux haricots tarbais[6].

Il s'impose avec des mets régionaux tels que la brageole, le boudin de l'Aude, les différents cassoulets, la pouteille du Gévaudan, une côte de bœuf de l'Aubrac grillée ainsi qu'avec un carré d'agneau au miel et romarin[6].

CommercialisationModifier

La commercialisation de cette appellation se fait par divers canaux de vente : dans les caveaux du viticulteur, dans les salons des vins (vignerons indépendants, etc.), dans les foires gastronomiques, par exportation, dans les Cafés-Hôtels-Restaurants (C.H.R), dans les grandes et moyennes surfaces (G.M.S).

Notes et référencesModifier

  1. a et b Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine.
  2. Le code international d'écriture des cépages mentionne la couleur du raisin de la manière suivante : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
  3. [PDF] « Cahier des charges de l'appellation », sur http://agriculture.gouv.fr/, homologué par le « décret no 2011-1508 du 10 novembre 2011 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Languedoc » », JORF, no 0264,‎ , p. 19156.
  4. a et b La population et la géographie de Montpellier - Portail Ville de Montpellier
  5. MSN météo Température mensuelle moyenne à Béziers (Languedoc).
  6. a b et c Accord mets/vin

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interneModifier

Liens externesModifier