Ousanousava

groupe musical
Ousanousava
Description de cette image, également commentée ci-après
Ousanousava à la Cité des Arts de Saint-Denis
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de La Réunion La Réunion
Années actives 1984-
Site officiel https://www.ousanousava.com
Composition du groupe
Membres Bernard Joron - François Joron
Anciens membres Frédéric Joron

Ousanousava (Où allons-nous en créole réunionnais) est un groupe de musique réunionnais créé par Frédéric Joron, fils de Jules Joron, à Saint-Pierre en 1984[1]. Sur les premiers albums, le nom du groupe est orthographié Ousa Nousava ou encore Ousa-Nousava.

HistoriqueModifier

Ousanousava est, à ses débuts, formé par la fratrie des Joron, les jumeaux Frédéric et François[2], ainsi que Bernard et leur petite sœur Isabelle. Ils apprennent dès le plus jeune âge à jouer de différents instruments de musique grâce à leur père Jules Joron, un grand ségatier réunionnais[3],[4]. Le groupe se fait connaître en 1984 notamment avec la sortie de leur première cassette intitulée Ousanousava qui va s'écouler à plus de 10 000 exemplaires en un an. Le groupe connaît un tel tremplin qu'il ira jusqu'à se produire au Zénith de Paris en 1994.

En 1995, Frédéric Joron, l'un des leaders, décide de quitter le groupe pour se consacrer au spirituel et continuer sa carrière en solo. Le groupe continuera son activité avec les autres chanteurs encore présents à ce jour, Bernard Joron et François Joron[5].

En 1999 sort le 6e album, Mon péi in tablo qui marque le retour sur le devant de la scène du groupe avec la chanson phare Na dé milyon d'années.

Ousanousava et Ti Sours font une tournée commune en métropole en 2004. En 2006, un spectacle hommage à Jules Joron est mis en place par le groupe.

En 2008 sort le 10e album d'Ousanousava, Tous les enfants avec le titre Même si ou lé loin.

En 2010, le premier album enregistré en métropole est le 11e opus, Live jam lors d'une tournée métropolitaine.

En 2012, sort le 12e album qui rend hommage à des interprètes disparus de la chanson française.

Le livre-CD Ousanousava marmay / Ti coin grand bois / Faut métisser est publié en 2013.

En 2016, la sortie du double album Immortel / Sens dessus-dessous s'accompagne d'une date d'ouverture de tournée à Grand Bassin.

En 2021, le groupe sort l'album Ça mon pays.

Aujourd'hui le groupe est considéré comme l'un des plus représentatifs du terroir musical local[6],[7].

MembresModifier

Anciens membresModifier

  • Frédéric Joron
  • Isabelle Joron
  • François "Ti nain" Fombard
  • Lydie Narcisse
  • Manuella Narcisse
  • Georgette Lin
  • Nadine Barbier
  • Jacquy Savrimoutou
  • Petit
  • Amacy
  • Philippe Baudin

DiscographieModifier

Albums studioModifier

Albums liveModifier

Autres AlbumsModifier

DVD / VHS liveModifier

Compilations/RééditionModifier

Notes et référencesModifier

  1. La 1ère France Info[1]
  2. L'info.re, 30 ans de carrière de Frédéric Joron : "Une manière de remercier mes fans"[2]
  3. « Un hommage à Jules Joron », sur Clicanoo,
  4. Yves Raibaud, Comment la musique vient aux territoires, p.264
  5. « Musique : F. Joron et T. Gauliris de retour sur scène en 2020 », sur Linfo.re (consulté le )
  6. « Frédéric Joron, poète de la créolité réunionnaise - Cote Nord », sur www.cotenordmag.com (consulté le )
  7. France TV[3]

BibliographieModifier

  • Carsten Wergin, Kréol Blouz, Böhlau, 2010.
  • Ulrike Weiher, Traditionelle Musik auf La Réunion: Ausdruck kultureller Identität, 1981-2009, 2009.
  • Jean-Pierre La Selve, Musiques traditionnelles de la Réunion, Azalées éditions, 1995.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :