Osgood Perkins

acteur américain
Osgood Perkins
Description de cette image, également commentée ci-après
Dans The Secret of the Chateau (1934, photo promotionnelle)
Nom de naissance James Ripley Osgood Perkins
Naissance
West Newton
Massachusetts, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 45 ans)
Washington (district de Columbia)
États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Galant Étalagiste
Scarface
Madame du Barry

(James Ripley) Osgood Perkins est un acteur américain, né le à West Newton (Massachusetts), mort le à Washington (district de Columbia).

Avec Paul Muni (à d.), dans Scarface (1932)
Avec Reginald Owen (à g.), dans Madame du Barry (1934, photo promotionnelle)

BiographieModifier

Au théâtre, Osgood Perkins joue notamment à Broadway (New York) dans vingt-deux pièces, depuis Beggar on Horseback (en) de George S. Kaufman et Marc Connelly (1924-1925, avec Spring Byington, Greta Nissen et Roland Young) jusqu'à End of Summer de S. N. Behrman (1936, avec Ina Claire, Van Heflin et Mildred Natwick).

Dans l'intervalle, citons The Front Page de Ben Hecht et Charles MacArthur (1928-1929, avec Joseph Calleia, Eduardo Ciannelli et Willard Robertson), ainsi que Oncle Vania d'Anton Tchekhov (1930, avec Eduardo Ciannelli, Walter Connolly, Lillian Gish et Joanna Roos).

S'ajoute la comédie musicale The School for Husbands (d'après la pièce L'École des maris de Molière), jouée en 1933-1934, avec George Macready.

Au cinéma, il contribue à seulement vingt-et-un films américains. Parmi ses dix premiers, muets et sortis de 1922 à 1927, mentionnons Le Galant Étalagiste de Frank Tuttle (1926, avec Evelyn Brent et Louise Brooks).

Au nombre de ses onze films parlants (les deux premiers sortis en 1929), retenons Scarface d'Howard Hawks (1932, avec Paul Muni, Ann Dvorak et Karen Morley) et Madame du Barry de William Dieterle (1934, avec Dolores del Río, Reginald Owen et Victor Jory).

Le dernier film d'Osgood Perkins, dans un petit rôle non crédité, est Une étoile est née de William A. Wellman (avec Janet Gaynor, Fredric March et Adolphe Menjou), sorti en avril 1937.

En septembre de la même année, trois jours après la dernière représentation à Washington de la pièce Susan and God de Rachel Crothers[1] (aux côtés de Gertrude Lawrence), il meurt prématurément à 45 ans, d'une crise cardiaque, laissant un fils unique en bas âge, le futur acteur Anthony Perkins (1932-1992).

Filmographie partielleModifier

Théâtre (sélection)Modifier

 
Avec Joanna Roos, dans Oncle Vania (Broadway, 1930)

(pièces, à Broadway, sauf mention contraire)

Notes et référencesModifier

  1. Susan and God fait l'objet d'une adaptation au cinéma en 1940 sous le même titre original (titre français : Suzanne et ses idées ; réalisation de George Cukor).
  2. Le rôle de Walter Burns est repris par Adolphe Menjou dans la première adaptation au cinéma de 1931, réalisée par Lewis Milestone sous le même titre original.
  3. Le rôle de Kenneth Bixby est repris par Warren William dans l'adaptation au cinéma de 1933, réalisée par Michael Curtiz sous le même titre original.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier