Ouvrir le menu principal

Organisation de la force navale espagnole

Quartier-général (Madrid)

Actuellement l’organisation de la force navale espagnole (en espagnol Fuerza de Acción Marítima ou FAM) est regroupée en quatre régions sous le commandement général de l'Amirauté, La Armada d'Almirante Jefe del Estado Mayor de la Armada (AJEMA) et Almirante de Acción Marítima (ALMART).

Sommaire

Commandement des îles CanariesModifier

 
îles Canaries et ses ports de commandement

Avec sept commandements locaux :

Il dispose d'une base navale à Las Palmas où sont stationnés des patrouilleurs[1].

Commandement maritime d'intervention de CadixModifier

 
Patrouilleur Isaro de la classe Anaga au port de Malaga

Avec deux commandements militaires et onze commandements locaux :

Il dispose de la base navale de Rota (es) ou est basé le porte-aéronefs Juan Carlos I, les 2 Landing Platform Dock de la classe Galicia, les frégates de la classe Santa María, des navires de ravitaillement, etc.

À Cadix sont basés des patrouilleurs et des bâtiments hydrographiques et à Carthagène sont regroupés les forces sous-marines, la flottille de navires de guerre des mines, des navires de débarquement, des patrouilleurs, des navires de sauvetage deux navires océanographique et un tercio de l'infanterie de marine, deux autres tercio sont encasernés à San Fernando[1].

Commandement maritime d'intervention de FerrolModifier

 
Porte-aéronefs Príncipe de Asturias construit dans les chantiers navals du Ferrol

Avec huit commandements locaux :

La base navale de Ferrol abrite les frégates de la classe Álvaro de Bazán, des patrouilleurs, navire ravitailleur Patiño (A-14) et un tercio de l’infanterie de marine[1].

Secteur naval des îles BaléaresModifier

Avec trois commandements militaires :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (es) « l'organisation du ministère de la défense espagnole en 2012 », sur Intelligence économique, (consulté le 24 septembre 2015).