Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Ordre de bataille de la Force expéditionnaire britannique en 1940

Il s'agit de l'ordre de bataille du British Expeditionary Force du 9 mai 1940, la veille du commencement de la Bataille de France.

Sommaire

Organigramme au 10 mai 1940Modifier

G.H.Q. reserveModifier

  • G.H.Q. (Ces troupes n'étaient pas une formation combattante. Elles ont été affectées, à titre temporaire ou permanent, aux quartiers généraux du corps d'armée, divisions, ou d'autres formations, ou ont été utilisés à des fins spéciales.]

Ier CorpsModifier

Le Ier Corps était commandée par le Général Michael Barker

IIe CorpsModifier

Le IIe Corps était commandé par le Général Alan Brooke

III CorpsModifier

Le IIIe Corps (Royaume-Uni) (en) était commandé par le Lieutenant-Général Sir Ronald Forbes Adam (en)

Armée de la SarreModifier

Général Victor Fortune (en)
Le 10 mai 1940, cette force faisait partie corps d'armée coloniale de la 3e armée française en face de la Ligne Maginot.

Unités rattachées à la Units 51st (Highland) Infantry Division en avril 1940 pour former la force de la Sarre

Autres troupes en cours de formation, en FranceModifier

Bien que toutes ces unités aient participé à la bataille de la France, ces trois divisions ne sont pas suffisamment préparées à combattre en mai 1940.
Aucune d’elles ne possédait d’artillerie.
Seul un tiers des bataillons avaient une préparation militaire minime.

Ligne de communication des troupesModifier

  • Royal Artillery
    • 3rd Anti-Aircraft Brigade
      • 2nd Anti-Aircraft Regiment, RA
      • 8th Anti-Aircraft Regiment, RA
      • 79th Anti-Aircraft Regiment, RA
      • 4th Light Anti-Aircraft Battery, RA
  • Royal Engineers
    • 104th Army Troops Company, RE
    • 106th Army Troops Company, RE
    • 110th Army Troops Company, RE
    • 212th Army Troops Company, RE
    • 218th Army Troops Company, RE
  • Unbrigaded Infantry Battalions Les compagnies et les détachements de même peloton de ces bataillons ont été postés dans différentes bases à l'arrière des zones de combats

Unités arrivant en France après le 10 mai 1940Modifier

Les unités suivantes ont été envoyés en France pendant la deuxième semaine de juin 1940, afin de former un deuxième British Expeditionary Force, qui devait être commandé par le Général Alan Brooke. Finalement, fin juin, toutes ces unités ont été évacuées lors de l'opération Ariel.

Articles connexesModifier