Ouvrir le menu principal

Oltcit
illustration de Oltcit

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition 1995
Forme juridique Société anonyme
Siège social Craiova
Drapeau de Roumanie Roumanie
Activité Constructeur automobile
Produits Véhicules particuliers
Société mère CitroënVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.oltcit.roVoir et modifier les données sur Wikidata


Oltcit, prononcé [oltsit] ou bien [olsit], est une marque de voitures roumaine fabriquées à Craiova, développée en coopération avec Citroën en France dans les années 1980. C'est une petite berline avec hayon arrière de trois portes, basée sur le prototype Y. Ce véhicule a été étudié par Citroën pour remplacer l'Ami avant que Peugeot ait pris la décision de produire la Citroën Visa dérivée de la 104.

L'Oltcit a été vendue entre 1981 et 1994. Elle a été également vendue en Europe de l'Ouest en tant que Citroën Axel. Le nom de la voiture vient du nom de la rivière et du comté d'Olt en Roumanie, avec « cit » qui vient de l'abréviation de Citroën.

Oltcit Oltena

Le logo d'Oltcit est très semblable à celui de Citroën mais ne compte qu'un seul chevron et non deux.

Les modèlesModifier

  • Oltcit Special
  • Oltcit Club
  • Oltcit Club 11 R
  • Oltcit Club 11 RL
  • Oltcit Club 12 TRS
  • Oltcit Oltena

L'après OltcitModifier

Après Oltcit, le site de Craiova a noué un partenariat avec la firme coréenne Daewoo. En 1994, elle est rebaptisée « Daewoo Automobile Romania » puis, en 1996, les fabrications de la Tico, de la Cielo et de l'Espero sont lancées. L'année suivante, une nouvelle usine de mécanique (moteurs et transmissions) entre en production. En 2001, la Matiz et la Nubira II suivent.

Mais c'est le chaebol Daewoo qui est ébranlé, d'où la reprise de Daewoo Motor par General Motors en 2002. L'usine est restée vétuste et sa production réservée au marché local.

En 2006, le gouvernement roumain a racheté le site ; il a acquis 72,4 % du capital pour 60 millions de dollars. Ford est le seul groupe à avoir posé sa candidature à sa reprise en juillet 2007.