Nikolaï Borodine

Nikolaï Vassilievitch Borodine (en russe : Николай Васильевич Бородин) est un aviateur soviétique[1], né en et décédé le . Pilote de chasse et As de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

CarrièreModifier

Né en 1919 à Verkhnaïa Khila, dans l'actuel kraï de Transbaïkalie, il apprit très jeune à voler au sein d'un aéroclub local. En 1941 il suivit les cours du Collège militaire de l'Air de Kharkov, puis ceux du Collège militaire pour pilotes de Voronej.

En , il fut muté au 43e régiment de chasse aérienne (43.IAP[2]), opérant, jusqu'à l'été 1944, au sein du troisième front biélorusse. C'est aussi en 1944 que le 43.IAP fut doté de chasseurs Yak-3, aux commandes desquels se distingua particulièrement Nikolaï Borodine. Il termina la guerre avec le grade de starchiy leitenant (lieutenant), mais, après avoir décidé de faire carrière au sein de la VVS (forces aériennes soviétiques), il devait trouver la mort dans un accident de la route le à Dallgow-Döberitz en Allemagne.

Palmarès et décorationsModifier

Tableau de chasseModifier

Il est crédité de 17 victoires homologuées, toutes individuelles, et de 2 appareils détruits au sol, résultats obtenus au cours de 239 missions et 75 combats.

DécorationsModifier

Bibliographie et sourcesModifier

  • Tomas Polak et Christopher Shores, Stalin's Falcons : the aces of the red star : a tribute to the notable fighter pilots of the Soviet Air Forces 1918-1953, Londres, Grub Street, , 381 p. (ISBN 1-902304-01-2 et 978-1-902-30401-4)

Notes et référencesModifier

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.
  2. En russe : истребительный авиационный полк, istrebitelny aviatsionny polk (régiment de chasse aérienne).

Liens externesModifier