Nick Evans (rugby à XV)

joueur de rugby néo-zélandais
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nick Evans et Evans.
Nick Evans
Description de cette image, également commentée ci-après
Nick Evans en 2013.
Fiche d'identité
Nom complet Nicholas John Evans
Naissance (39 ans)
à North Shore City (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste demi d'ouverture, arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2001-2004
2004-2007
2004-2007
2007-2008
2008-2017
North Harbour
Otago
Highlanders
Blues
Harlequins
8 (5)
23 (238)[1]
32 (170)[1]
12 (150)[1]
125 (1422)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2004-2007Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande16 (103)
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2017-2018
2018-2019
2019-
Harlequins (attaque)
Harlequins (skills)
Harlequins (attaque)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 10 novembre 2019.

Nicholas John Evans dit Nick Evans, né le à North Shore City dans la province d'Auckland, est un joueur néo-zélandais de rugby à XV qui évolue au poste de demi d'ouverture ou d'arrière. Cet international néo-zélandais fait partie de l'équipe de Nouvelle-Zélande qui a participé à la Coupe du monde 2007.

BiographieModifier

Nick Evans fait ses débuts en rugby à XV dans le collège de Westlake Boys High School d'Auckland[3]. Il fait aussi du football australien et est même retenu dans l'équipe des moins de 21 ans néo-zélandais dans cette discipline et se voit même proposer une période d'essai pour l'équipe des Sydney Swans. Cependant, il se tourne définitivement vers le rugby à XV et fait ses débuts pour les North Harbour Rugby Union dans le NPC en 2001. Il joue principalement centre, ailier et arrière à ses débuts. En 2004, il rejoint la province d'Otago et il est engagé dans la franchise des Highlanders pour disputer le Super 12. Il occupe principalement le poste d'arrière et c'est à ce poste qu'il connaît sa première sélection avec les All Blacks le 12 juin 2004, à l’occasion d’un match contre l'Équipe d'Angleterre. C'est à partir de 2005 qu'il commence à évoluer comme demi d'ouverture dans le Super 12 et progressivement, chez les All Blacks, même s'il n'est que la doublure de Dan Carter. Malgré un gabarit modeste pour un All Black (il est le plus léger de l'équipe de Nouvelle-Zélande en 2007), Nick Evans compense par ses qualités d'accélération phénoménales capables de déstabiliser les défenses adverses. Comme tout joueur sélectionné à l'ouverture chez les All Blacks, il est aussi très bon dans le jeu au pied et pour botter.

 
Nick Evans avec les Harlequins en 2009.

Il est retenu dans l'équipe néo-zélandaise pour être la doublure de Dan Carter au poste de demi d'ouverture pour la Coupe du monde 2007. Le fait que Carter ne soit plus aussi influent sur le jeu que lors des années précédentes ajouté à sa forme exceptionnelle en 2007, amènent de nombreux observateurs à penser qu'Evans devrait être légitimement titulaire. Lors du quart de finale disputé contre la France, il remplace Carter blessé mais ne peut véritablement influer sur le résultat du match, puisqu'il se blesse au bout de quelques minutes. À la suite de la Coupe du monde, il rejoint la province d'Auckland en NPC et dispute le Super 14 avec les Auckland Blues. En 2008, il signe un contrat avec le club anglais des Harlequins, ce qui le rend inéligible pour jouer avec les All Blacks. C'est avec le club anglais qu'il remporte en 2011, le Challenge européen de rugby à XV.

En 2017, il décide de mettre un terme à sa carrière après neuf saisons avec les Harlequins[4]. Il devient alors entraîneur du club, d'abord responsable des skills et du jeu sans ballon puis des lignes arrières et du secteur de l'attaque.

StatistiquesModifier

En clubModifier

  • 23 matchs de Super 12
  • 90 points (7 essais, 8 transformations, 10 pénalités, 3 drops)

En équipe nationaleModifier

 
Quart-de-finale France - All Blacks en 2007.
  • 16 sélections
  • 103 points (5 essais, 30 transformations, 6 pénalités)
  • Sélections par année : 4 en 2004, 2 en 2005, 2 en 2006, 8 en 2007

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Evans Nick », sur www.itsrugby.fr (consulté le 1er octobre 2012)
  2. (en) « Nick Evans », sur www.quins.co.uk, Harlequins (consulté le 6 octobre 2013)
  3. (en) Lindsay Knight, « Nick Evans », sur stats.allblacks.com, NZRU (consulté le 1er octobre 2012)
  4. Maxime Brossard, « Harlequins : Nick Evans arrêtera à la fin de la saison », sur rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 18 avril 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :