Nicholas Lechmere (1er baron Lechmere)

personnalité politique britannique, 1er baron Lechmere

Nicholas Lechmere, 1er baron Lechmere PC (-) est un avocat et homme politique anglais qui siège à la Chambre des communes de 1708 à 1721, année à laquelle il est élevé à la Pairie en tant que baron Lechmere. Il est procureur général et Chancelier du duché de Lancastre.

Nicholas Lechmere
Fonctions
Membre du 2e Parlement de Grande-Bretagne (d)
2e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 4e Parlement de Grande-Bretagne (d)
4e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 3e Parlement de Grande-Bretagne (d)
3e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 5e Parlement de Grande-Bretagne (d)
5e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
Formation
Activité
Père
Edmund Lechmere (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Lucy Hungerford (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Richard Lechmere (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Lady Elizabeth Lechmere (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

BiographieModifier

Il est le deuxième fils d'Edmund Lechmere de Hanley Castle, Worcestershire, et le frère cadet d'Anthony Lechmere, député. Admis au Middle Temple en 1693, il est admis au barreau le . En 1708, il devient Conseiller de la reine [1]. Il fait une carrière lucrative en tant qu’avocat comme son grand-père, Sir Nicholas Lechmere.

Il est élu député à Appleby lors des élections législatives de 1708. Il est muté à Cockermouth aux élections générales de 1710 et est réélu député en 1713. Il est l'un des auteurs qui rédigèrent la législation concernant l’Écosse en . Il s'est opposé à la politique de paix du ministère conservateur après 1710 et a soutenu les droits des dissidents. Pendant le règne de la reine Anne, il est connu comme porte-parole des Whigs [2]. En 1714, il est nommé solliciteur général. En 1715, il devient trésorier du barreau [1].

Il est réélu sans opposition en tant que député de Cockermouth aux élections générales de 1715. Il remplace son frère comme député de Tewkesbury lors d'une élection partielle le . En 1718, il est nommé procureur général et devient également conseiller privé et Chancelier du duché de Lancastre [3]. Le , ayant cessé d'être procureur général, il est élevé à la pairie en tant que baron Lechmere d'Evesham dans le comté de Worcester et quitte son siège à la Chambre des communes.

Il collabore également avec Richard Steele pour sa brochure The Crisis [4].

Il est décédé subitement d'une attaque d'apoplexie alors qu'il est assis à table, à Campden House, Kensington, le . Il esté enterré à Hanley Castle, où se trouve une tablette inscrite à sa mémoire [4].

FamilleModifier

 
Elizabeth Howard (1701-1739) (George Knapton, vers 1730)

Lechmere épouse Lady Elizabeth Howard, fille de Charles Howard (3e comte de Carlisle) en 1719, mais ils n'ont pas d'enfants et son titre s'est éteint à sa mort en 1727 [2].

RéférencesModifier

  1. a et b John Hutchinson, A Catalogue of Notable Middle Templars : With Brief Biographical Notices, The Lawbook Exchange, Ltd, Clark, New Jersey, , 284 p. (ISBN 1-58477-323-5, lire en ligne), p. 143
  2. a et b « LECHMERE, Nicholas (1675-1727), of the Middle Temple », History of Parliament Online (1690-1715) (consulté le )
  3. « LECHMERE, Nicholas (1675-1727), of the Middle Temple, London. », History of Parliament Online (1715-1754) (consulté le )
  4. a et b Walford 1892.

Liens externesModifier