Nicholas Lechmere

personnalité politique britannique (1613-1701)

Sir Nicholas Lechmere (1613-1701), de Hanley Castle, dans le Worcestershire, était un juge anglais et membre du Parlement .

BiographieModifier

Neveu de Thomas Overbury, il fit ses études au Wadham College d’Oxford et fut admis au barreau en tant que membre du Middle Temple en 1641. Au début de la guerre civile, il prit parti pour le Parlement et, en 1648, fut élu député Bewdley. Il était présent à la bataille de Worcester en 1651. Après l'expulsion du Long Parlement, il représenta Worcester dans les trois parlements élus du Protectorat et reprit sa place pour Bewdley dans la brève résurrection du Parlement croupion.

Après la restauration de Charles II, il n'est pas revenu au Parlement, mais a poursuivi sa carrière juridique. Il avait déjà été procureur général du Duché de Lancastre à partir de 1654 et était devenu conseiller en 1655. Il devint lecteur du Middle Temple en 1669. En 1689, il fut nommé sergent, Chevalier et élevé au banc des juges en tant que baron de l'Échiquier, rôle qu'il conserva jusqu'en 1700. Il mourut au château de Hanley le [1].

FamilleModifier

En 1642, il épousa Penelope Sandys, fille de Sir Edwin Sandys, de Northbourne, dans le Kent, avec sa quatrième épouse, Catherine, quatrième fille de Sir Richard Bulkeley de Beaumaris, père de Thomas vicomte Bulkeley de Cashel. Par elle, il avait deux fils, Edmund et Sandys [1]. Son petit-fils, Nicolas, également avocat, a été solliciteur général et procureur général et a été élevé à la pairie sous le nom de baron Lechmere en 1721.

RéférencesModifier

  1. a et b Rigg 1892.

(de) « Publications de et sur Nicholas Lechmere », dans le catalogue en ligne de la Bibliothèque nationale allemande (DNB). " Lechmere, Nicholas (1613-1701) ". Dans Lee, Sidney (ed. ). Dictionnaire de la Biographie Nationale . 32 Londres: Smith, Elder & Co.