Élections générales britanniques de 1715

Les élections générales britanniques de 1715 se sont déroulées en Grande-Bretagne du au . Ces élections sont remportées par le parti whig.

Élections générales britanniques de 1715
558 sièges de la Chambre des communes
(Majorité absolue : 280 sièges)
22 janvier 1715 au 9 mars 1715
Type d’élection Élections législatives
Orange - replace this image male.svg Parti whig – Whig Junto
Sièges obtenus 341 en augmentation 180
Henry St John, 1st Viscount Bolingbroke (1678-1751).jpg Parti tory – Henri Saint Jean de Bolingbroke
Sièges obtenus 217 en diminution 152

ContexteModifier

Les élections de 1715 ont pour objet la désignation des députés à la Chambre des communes du 5e Parlement de Grande-Bretagne suivant la fusion des Parlements d'Angleterre et d'Écosse de 1707. En , peu après que George Ier fut monté sur le trône, il renvoya le cabinet conservateur et le remplaça par un autre composé presque entièrement de whigs, partisan de la Maison de Hanovre. Aux élections de 1715, les Whigs obtinrent une majorité écrasante à la Chambre des communes, après quoi presque tous les conservateurs furent démis tant au niveau national que local, ce qui aboutit à une période de domination whig de près de cinquante ans au cours de laquelle les conservateurs furent presque entièrement exclus du pouvoir.

SourceModifier