Ouvrir le menu principal
Nicholas Brooks
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Virginia Water (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Nicholas Brooks est un médiéviste britannique né le à Virginia Water (en), dans le Surrey, et mort le .

Sommaire

BiographieModifier

Nicholas Peter Brooks fait ses études secondaires au Winchester College et décroche son diplôme d'histoire au Magdalen College de l'université d'Oxford en 1961. Sa thèse sur les chartes de la cathédrale de Canterbury, supervisée par Dorothy Whitelock, est achevée en 1969 et publiée en 1984 sous le titre The Early History of the Church of Canterbury. Il réalise également une édition diplomatique de ces chartes avec Susan Kelly qui est publiée en deux volumes en 2013[1].

Brooks occupe la chaire d'histoire médiévale de l'université de Birmingham de 1985 à sa retraite, en 2004. Il meurt d'un cancer du pancréas en 2014, à l'âge de soixante-treize ans[1].

PublicationsModifier

  • 1982 : Latin and the Vernacular Languages in Early Medieval Britain (éditeur)
  • 1984 : The Early History of the Church of Canterbury: Christ Church from 597 to 1066
  • 1996 : St Oswald of Worcester: Life and Influence (éditeur, avec Catherine Cubitt)
  • 1999 : Bede and the English
  • 2000 : Anglo-Saxon Myths: State and Church 400–1066
  • 2000 : Communities and Warfare 700–1400
  • 2003 : Church, State and Access to Resources in Early Anglo-Saxon England
  • 2005 : St Wulfstan and his World (éditeur, avec Julia Barrow)
  • 2010 : Aldhelm and Sherborne (éditeur, avec Katherine Barker)
  • 2013 : Charters of Christ Church Canterbury (éditeur, avec Susan Kelly, 2 volumes)

RéférencesModifier

  1. a et b Nelson 2014.

BibliographieModifier

Liens externesModifier