Nathalie Nattier

actrice française
Nathalie Nattier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Enfant

Nathalie Nattier, nom de scène de Nathalie (Natacha) Belaieff, est une actrice française, née le à Paris[1], morte le à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne).

BiographieModifier

En 1942, Nathalie Nattier suit les cours d'art dramatique de René Simon, d'Émile Dars et de Solange Sicard. Elle débute au cinéma en 1943 sous son véritable patronyme de Nathalie Belaieff, s'illustre deux ans plus tard sous la direction de Georges Lampin dans L'Idiot avec Gérard Philipe. Choisie parmi 90 candidates, elle remplace Marlène Dietrich dans Les Portes de la nuit de Marcel Carné. Mais le semi-échec tant critique que public du film la relègue aux seconds rôles dans des films de second rang jusqu'au milieu des années 1950, ce qui lui permet cependant de se démarquer des compositions tragiques de ses débuts. Elle se consacre ensuite au boulevard.

Elle effectue un retour discret au cinéma en 2002 aux côtés de son époux, le comédien et animateur radio Robert Willar, dans le film de Yann Samuell, Jeux d'enfants ; elle interprète, à la fin du film, le personnage joué par Marion Cotillard devenu vieux. Au cours de l'été 2006, un portrait documentaire de 52 minutes [2], réalisé par Armel de Lorme et Gauthier Fages de Bouteiller, lui est consacré sous le titre de Nathalie Nattier (la plus belle fille du monde).

Nathalie Nattier a vécu avec le comédien Jacques Torrens, leur fille, la comédienne Tania Torrens, a été longtemps sociétaire de la Comédie-Française. Avec Robert Willar elle est la mère de la comédienne chanteuse et musicienne Barbara Willar.

Nathalie Nattier est morte en à l'hôpital de Lagny-sur-Marne. Ses obsèques ont été célébrées au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) le vendredi .

FilmographieModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier