Nékao Ier

Nékao
Illustration.
Fonctions
Roi de Saïs
v. 672 – 664 avant notre ère
Prédécesseur Néchepso
Successeur Psammétique Ier
Biographie
Dynastie XXVIe dynastie
Basse époque
Date de décès v. 664 avant notre ère
Père Néchepso, ou plus probablement Tefnakht II
Conjoint Istemabet
Enfants Psammétique Ier,
♀ Takheredentaihetoueret

Nékao, ou Néchao, est le nom que donne l'historien antique Manéthon au roi « gouverneur » de Saïs de -672 à -664[1]. C'est un prince local du delta du Nil, d'origine libyenne.

RègneModifier

Après le départ des Assyriens, Taharqa (XXVe dynastie égyptienne antique de pharaons) fomente des troubles dans le nord. L’empereur d’Assyrie Assurbanipal envoie un corps d’armée qui bat Taharqa et assoit ainsi son autorité jusqu'à Assouan. Les chefs saïtes s'allient avec Taharqa, mais Assurbanipal fait exécuter à Saïs les principaux chefs rebelles, à l'exception de Nékao Ier à qui il confie le royaume, et installe son fils Psammétique Ier, le futur pharaon à l'origine officielle comme tel de leur XXVIe dynastie, à la tête de l'ancien royaume d'Athribis.

Les Saïtes prennent ainsi le pouvoir, avec l'appui et la reconnaissance des envahisseurs. Les Assyriens repartis, Tanoutamon, nouveau roi de Napata, reprend la lutte et reconquiert la Haute-Égypte. Il se fait couronner pharaon (XXVe dynastie) dans le temple d'Amon du Gebel Barkal, et s'engage immédiatement dans une campagne militaire contre Nékao Ier. Il assiège et prend Memphis, et Nékao Ier meurt au cours de la bataille.

GénéalogieModifier

TitulatureModifier

BibliographieModifier

  • Olivier Perdu, De Stéphinatès à Néchao ou les débuts de la XXVIe dynastie, CRAIBL 2002, p. 1215-1244.

Notes et référencesModifier