Ouvrir le menu principal

Le Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus), aussi appelé Murin émarginé ou Vespertilion à oreilles échancrées, est une espèce de chauves-souris du genre Myotis.

C'est une espèce crépusculaire et nocturne au vol rapide et agile. La plus grande colonie connue se trouve à Rodès (Pyrénées-Orientales), dans le Sud de la France[1].

Sommaire

CaractéristiquesModifier

  • Répartition : Europe centrale et méridionale, Afrique du Nord et Moyen-Orient.
  • Taille : corps de 4,1 à 5,3 cm
  • Envergure : 22 à 24 cm
  • Poids : 7 à 15 g
  • Habitat : lieux boisés et parc.
  • Alimentation : arthropodes en vol ou dans les arbres (araignées, Diptères).
  • Reproduction : gestation de 50 à 60 jours, un seul jeune par an, naissances en juin-juillet.
  • Longévité : jusqu'à 16 ans[2]

HabitatModifier

Espèce grégaire essentiellement cavernicole l’hiver, ce Murin est plus ubiquiste pour le choix de ses gîtes d’été (arboricoles ou anthropiques : vallées alluviales, massifs forestiers, bocages, milieux péri-urbains avec jardins)[2].

MenacesModifier

Cette espèce est localement menacée par la disparition ou dégradation de son habitat et de ses sources de nourriture.

Comme toutes les autres espèces de chauves-souris, Myotis emarginatus est adaptée à un environnement nocturne. Elle souffre d'une pollution lumineuse croissante.

RechercheModifier

Les chiroptérologues continuent à inventorier les habitats propices à cette espèce, et à étudier l'état des populations, les dynamiques de population, dont avec de nouveaux moyens tels que l'imagerie infrarouge[3].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Références taxonomiquesModifier