Myosoton aquaticum

Céraiste aquatique

Le Céraiste aquatique ou la Stellaire aquatique (Myosoton aquaticum) est une plante vivace herbacée du genre Myosoton et de la famille des Caryophyllaceae.

SynonymesModifier

  • Malachium aquaticum (L.) Fr.
  • Alsine aquatica (L.) Britt.
  • Cerastium aquaticum L.
  • Stellaria aquatica (L.) Scop.

DescriptionModifier

Ressemble superficiellement au mouron des oiseaux (Stellaria media) mais nettement plus vigoureux.

Tiges rampantes et dressées, glabres dans le bas, pubescentes dans le haut et pouvant atteindre 90 cm de haut. Feuilles ovales, aigües, à bords ondulés, les supérieures sessiles et les inférieures pétiolées. Fleurs grandes, aux pétales blancs profondément divisés, souvent une fois et demie plus longs que les sépales verts. Styles 5 et étamines 10.

ÉcologieModifier

Plante des milieux humides : bords des étangs, des cours d'eau, fossés...

Floraison de juin à octobre.

Comme d'autres stellaires (ex : Stellaria media), elle peut être hyperaccumulatrice du Cadmium[1]

Espèce ressemblanteModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lu, Q., Li, J., Chen, F., Liao, M. A., Lin, L., Tang, Y., ... & Chen, C. (2017). Effects of mutual intercropping on the cadmium accumulation in accumulator plants Stellaria media, Malachium aquaticum, and Galium aparine. Environmental monitoring and assessment, 189(12), 622.

RéférencesModifier

Jean-Jacques Rousseau indique qu'il en trouva à Ménilmontant dans la Deuxième Promenade de son écrit Les Rêveries du promeneur solitaire.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :