Ouvrir le menu principal
Moustapha Alassane
Moustapha Alassane.png
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Moustapha Alassane[1] est un réalisateur, acteur et scénariste nigérien né en 1942 et mort le à Ouagadougou au Burkina Faso[2].

Sommaire

BiographieModifier

Moustapha Alassane, mécanicien à l'origine, découvre les techniques du cinéma aux côtés de Jean Rouch (qui lui donnera un rôle dans son film Petit à petit en 1971). Il travaille également au Canada avec Norman McLaren sur le cinéma d'animation, un genre qui lui plaît puisqu'Alassane réalise le premier dessin animé africain : La Mort de Gandji. Le long-métrage F.V.V.A.: Femmes Voitures Villas Argent, une satire de mœurs dénonçant l'arrivisme des nouveaux riches en Afrique, est récompensé à la première édition du FESPACO et contribue à faire du Niger un pays qui compte dans le paysage cinématographique des années 1970.

Il conduisait la voiture lors de l'accident dans lequel Jean Rouch trouva la mort[1].

FilmographieModifier

comme réalisateurModifier

comme acteurModifier

comme scénaristeModifier

CitationModifier

« Pour moi, le cinéma peut et doit servir à modifier la mentalité de la masse. Chacun de mes films touche à la politique, ne serait-ce que parce qu'il suscite un intérêt auprès de la masse et est susceptible de lui faire prendre conscience de sa culture. Je pense que, pour le moment, le cinéma n'a pas suffisamment prouvé au monde que l'Afrique a une culture propre. Il doit pouvoir éveiller la conscience du spectateur sur des problèmes spécifiquement africains et guider l'Afrique dans une direction plus viable. »

— Moustapha Alassane

RéférencesModifier

  1. a et b Documentaire "Moustapha Alassane" réalisé en 2008 par Issaka Compaore
  2. http://www.imagesfrancophones.org/ficheMurmure.php?no=17586

Voir aussiModifier