Musique latine

genre musical

La musique latine (ou latino) ne désigne pas un genre musical sui generis, mais plutôt un style de musique qui englobe différents rythmes et musiques d'Amérique latine et des Antilles hispanophones.

Musiciens de rue modernes sud-américains originaire de l'Équateur. Des instruments typiquement sud-américains comme la quena et le quenacho se mêlent à la guitare et au synthétiseur.
Tango, une danse sud-américaine.

Les musiques latino-américaines sont des manifestations, des divertissements, des expressions particulières des différentes cultures et du métissage culturel présents en Amérique, de plus, cette musique est principalement née pour accompagner les danses populaires. La musique est influencée par les sons préhispaniques et africains des peuples autochtones, qui se sont entraînés à les écouter lors de rituels ou de danses[1].

En Amérique latine, il existe différents styles de musique et l'un d'eux est l'espagnol, qui est basé sur la composition des paroles d'une mélodie en dix lignes de huit syllabes chaque ligne, cette façon de composer a été utilisée dans différents styles de chansons latino-américaines, cependant, l'influence de la musique africaine est un élément principal dans les rythmes latins, par exemple, les fêtes cubaines, le marimba, la samba brésilienne et aussi la musique andine[2].

Terminologie de l'expressionModifier

Parce que la majorité des immigrants latinos vivant à New York dans les années 1950 étaient d'origine portoricaine ou cubaine, la « musique latine » avait été stéréotypée comme une musique provenant simplement des Caraïbes espagnoles . La popularisation de la bossa nova et des sons d'influence mexicaine d' Herb Alpert dans les années 1960 n'a guère changé l'image perçue de la musique latine. Depuis lors, l'industrie de la musique classe toute la musique chantée en espagnol ou en portugais comme musique latine, y compris les musiques d'Espagne et du Portugal[3].

Ambiguïté de l'expressionModifier

Ce néologisme d'origine nord-américaine laisse croire qu'il existe un genre de musique particulier à l'ensemble des pays situés au Sud des États-Unis, qui inclurait à la fois des musiques traditionnelles, des musiques métissées et des chansons de variété ou pop rock interprétées par des artistes locaux ou originaires de ces pays[4].

Assez floue, la notion de musique latine s'étend parfois à la musique d'Espagne (et ibérique en général), et souvent aussi d'Italie, tout en excluant la musique francophone et roumanophone.

L'expression « musique latine » désigne également des musiques andines (donc essentiellement d'origine pré-hispanique) et des musiques « tropicales », dont les rythmes ne sont pas « latins » mais essentiellement d'origine africaine, comme la musique jamaïcaine, la musique de Trinidad (calypso/soca), et la musique créole d'Haïti, de Guadeloupe ou de Martinique.

Pour la radio et une large partie du « grand public », la « musique latine » est essentiellement celle de ces artistes, mais chez les disquaires, elle peut regrouper d'autres genres en vogue ou des musiques plus traditionnelles. Certains magasins, y compris sur Internet, proposent des rayons ou des bacs spécifiques pour certains genres de musique latine particuliers (salsa, tango, musique brésilienne, musique andine, etc.), et regroupent tout le reste dans un bac ou un rayon « musique latine ».

Pour ces raisons, le terme musique latino-américaine est plus approprié et précis que le néologisme musique latine[5].

Le terme de « musique latino-américaine » est aussi utilisé en musique classique pour qualifier les compositions créées en Amérique latine pendant la période coloniale (XVIIe – XIXe siècle apr. J.-C.)[6].


GenresModifier

Dans son sens le plus répandu, la musique latine correspond à des musiques populaires et dansantes originaires d'Amérique latine ou interprétées en langue espagnole. Appelée Latin music en anglais, elle est souvent appelée « musique latino » en référence à ses origines latino-américaines.

Plusieurs styles de musique sont identifiés à la musique latine.

 
Groupe Tribal Percussions défilant à Annecy en jouant de la percussion brésilienne : la batucada.

PersonnalitésModifier

Parmi les célébrités internationales de la « musique latine » : la chanteuse mexicaine Paulina Rubio, la chanteuse américaine d'origine cubaine Gloria Estefan, le Portoricain Ricky Martin, le guitariste d'origine mexicaine Carlos Santana, la chanteuse colombienne Shakira, le chanteur américain d'origine portoricaine Marc Anthony, le Panaméen Rubén Blades, la chanteuse originaire de République Dominicaine Kat DeLuna, le Français d'origine espagnol Manu Chao, et d'autres comme Jarabe de Palo, Ojos de Brujo, Juanes, Thalía, l'espagnol Enrique Iglesias et le dominicain Romeo Santos.

Aux États-Unis, les artistes italiens (Eros Ramazzotti, Laura Pausini, Nek, Tiziano Ferro, Raffaella Carrà…) sont également considérés comme des artistes de « musique latine ».

Fusions avec d'autres genresModifier

La musique latine a parfois fusionné avec d'autres genres :

Chez les disquaires, on peut trouver ces genres musicaux soit dans le rayon musique latine, soit dans le rayon correspondant au genre avec lequel elle a fusionné.

Récompenses musicalesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) « ¿Qué es Música Latinoamericana? Su Definición y Significado [2021] », sur definicion.xyz (consulté le )
  2. (es) « ¿Qué es Música Latinoamericana? Su Definición y Significado [2021] », sur definicion.xyz (consulté le )
  3. (en) Juan Flores et Renato Rosaldo, A Companion to Latina/o Studies, John Wiley & Sons, (ISBN 978-0-470-76602-6, lire en ligne)
  4. (es) « Música latinoamericana - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le )
  5. (es) « Música latinoamericana - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le )
  6. (es) « Música latinoamericana - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier