Ouvrir le menu principal

Musée départemental d'Art contemporain de Rochechouart

musée français
Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart
Rochechouart - musée entrée.jpg
Entrée du musée d'art contemporain.
Informations générales
Type
départemental
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Époque
Nombre d'objets
1035
Bâtiment
Article dédié
Protection
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Place du Château, 87600 Rochechouart, France
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le musée d'art contemporain la Haute-Vienne, château de Rochechouart est un musée d'art contemporain situé à Rochechouart, en Haute-Vienne. Il est établi, depuis sa création en 1985, au sein du château de la ville, et géré, depuis cette date, par le Conseil départemental de la Haute-Vienne ; il est reconnu musée de France.

DescriptionModifier

Avec des commandes passées à des artistes internationaux (Giuseppe Pennone, Richard Long…), le musée s'est singularisé par un dialogue permanent entre la création contemporaine et un patrimoine historique, celui du château de Rochechouart qui l'accueille. Au fil des années, le musée a constitué une collection remarquable qui compte aujourd'hui plus de 250 œuvres, complétée par le fonds d'œuvres et d'archives de Raoul Hausmann, chef de file du mouvement dada, réfugié et mort à Limoges.

À la fin des années 1990, un important chantier de rénovation confié à Jean-François Bodin et à l'Atelier Ardant a permis au musée de requalifier ses espaces muséographiques. Il bénéficie aujourd'hui de plus de 1 500 m2 d'espaces d'exposition, selon une typologie qui va du « white-cube » classique à des espaces historiquement marqués comme la tour ou la grande salle sous charpente du grenier.

Expositions annuellesModifier

Chaque année, parallèlement à la présentation de sa collection, le musée propose des expositions thématiques ou monographiques dans lesquelles des artistes contemporains sont invités à concevoir des œuvres spécifiques.

Citons Le Grenier du Château d'Annette Messager et Christian Boltanski (1990), Tu de Thierry Kuntzel (1994), ou encore l'installation de quatre films de « lumière-solide » par Anthony McCall en 2007. Chaque exposition s'accompagne d'un travail spécifique vers le public, une initiative remarquée en milieu rural et pensée dès la conception du projet culturel de l'établissement.

Directeurs du muséeModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier