Musée Soumaya

musée d'art de la ville de Mexico (Mexique)

Le musée Soumaya (Museo Soumaya) est un musée d'art situé dans un quartier ouest de la ville de Mexico (Mexique), à Polanco, lieu d'une ancienne fabrique de papier. Inauguré le mardi et ouvert au public le , il appartient à la Fundación Carlos Slim, A.C. et est consacré à la diffusion de la collection de la fondation, ainsi qu'à d'autres collections d'art internationales. Son nom est celui de l’épouse de Carlos Slim, morte en 1999[1].

Musée Soumaya
Le musée Soumaya en .
Informations générales
Nom local
(es) Museo SoumayaVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Ouverture
1994 (Plaza Loreto) ; 29 mars 2011 (Plaza Carso)
Gestionnaire
Visiteurs par an
1,1 M ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Bâtiment
Architecte
Fernando Romero (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Mexique
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Mexique
voir sur la carte du Mexique
Localisation sur la carte de Mexico
voir sur la carte de Mexico

Il est ouvert tous les jours et son entrée est gratuite.

Construction

modifier

Un premier musée Soumaya est ouvert en 1994 situé place Loreto, il est toujours un lieu d'exposition.

 
Le musée Soumaya en construction en 2010.

Le nouveau musée place Carso, vaste de 6 000 m2, s'élève sur six étages. Il représente un investissement de plus de 568 millions d'euros — environ 800 millions de dollars américains. Il est l’œuvre de l’architecte mexicain Fernando Romero (es), un gendre de Carlos Slim.

Il est intégré dans un ensemble commercial et de bureaux, avec boutiques, bibliothèque, salle de spectacle de 1 500 places, un hôtel cinq étoiles et une tour en copropriété.

« Le musée en lui-même est inspiré des œuvres de Rodin. La zone d’exposition, de 6 000 m2, est répartie sur six étages. La façade, couverte par 17 000 hexagones, reflète la lumière du soleil[2]. »

 
Le musée Soumaya, place Carso à Mexico.

Collection

modifier

La collection du musée est variée, avec plus de 64 000 pièces d'art latino-américain[3]. Elle est composée d'œuvres européennes et américaines du XVe au XXe siècle, des écoles italiennes, françaises, allemandes et espagnoles (XVe au XVIIIe siècle), d'art de la Nouvelle-Espagne, d'œuvres impressionnistes et d'art mexicain du XXe siècle comme le travail des peintres mexicains David Alfaro Siqueiros ou Diego Rivera. Le musée expose également des œuvres de Salvador Dalí et de Pablo Picasso[4]. La collection comporte aussi un ensemble de sculptures d'Auguste Rodin, comme la Jeune Mère, la Jeune mère dans la grotte, La Prière, Les Métamorphoses d'Ovide, Psyché regardant l'amour et La Succube, ainsi que de Camille Claudel, comme La Petite Châtelaine, L'Homme à genoux, le Buste d'Auguste Rodin et La Vague.

Mais cette collection manque aussi de cohérence pour certains. Interrogée par Le Monde en 2011, la critique d'art mexicaine, Raquel Tibol (es) estime que « la collection de Slim est très hétéroclite et manque de fil conducteur », tandis que l'historien espagnol Alejandro Massó (ca) évoque « le musée d'un collectionneur qui reflète ses goûts et les opportunités lors des ventes aux enchères[5] ».

Notes et références

modifier
  1. « Mexique. Le musée de l’homme le plus riche du monde est ouvert », ouest-france.fr, .
  2. AFP, « Le gigantesque musée Soumaya ouvre ses portes à Mexico », ambassade du Mexique au Canada, .
  3. El Universal.
  4. Museo Soumaya.
  5. Frédéric Saliba, « Le milliardaire Carlos Slim ouvre son musée à Mexico », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Annexes

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :