Mrmr

revue des arts

Murmure (stylisée en mrmr) était une revue des arts et du spectacle, fondée en 2002 par le metteur en scène Thomas Ferrand[1],[2]. Murmure, devenue mrmr en 2005, a publié son dixième et dernier numéro en [1].

Direction de publicationModifier

Ainsi sont crédités les directeurs de publication dans la revue : Thms Frrnd, Rbrt Bnm et Cdrc Lchrz[1]. Il s’agit de Thomas Ferrand, et probablement de Robert Bonamy (maître de conférence en études cinématographiques à l’Université Grenoble 3) et Cédric Lacherez (graphiste aux Presses universitaires de Caen)[2].

ContenuModifier

La revue contenait des analyses et des entretiens essentiellement axés sur le théâtre et le cinéma de « recherche », mais abordait également des questions liées à la danse, aux politiques culturelles, à la philosophie ou à l’édition.

Pour la partie cinéma, on remarque des entretiens et des textes sur les films de Jean-Charles Fitoussi, Jean-Paul Civeyrac, Rithy Panh, Bertrand Bonello.

En théâtre, la revue s’intéresse à des artistes comme Pascal Rambert, Jean-François Peyret, Jean Lambert-wild ; mais aussi aux formes émergentes liées aux travaux de jeunes créateurs tels David Bobée, Antonin Ménard ou Thomas Ferrand lui-même.

La revue convoquait des artistes, des politiques, ou des personnalités comme Bernard Stiegler ou Jean-Marc Adolphe pour réagir sur des questions de fond liées à la représentation, aux médias ou à l’industrie culturelle.

RéférencesModifier

  1. a b et c « mrmr / Murmure (2002-2008) », sur Revues litteraires.com (consulté le 18 octobre 2017)
  2. a et b « Thomas Ferrand et Jean-Baptiste Julien, Cie Projet libéral », sur theatre2gennevilliers.com (consulté le 18 octobre 2017)