Ouvrir le menu principal

Mort de rire

type rare de mort, engendrée par un arrêt cardiaque ou une asphyxie causés par le rire.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la mort par le rire. Pour la comédie espagnole, voir mort de rire (film).
Chrysippe de Soles serait mort de rire.
Der Tod des Dichters Pietro Aretino par Anselm Feuerbach.

Mourir de rire fait référence à une rare cause de mort, survenant généralement par arrêt cardiaque ou asphyxie engendrés par une crise de rire. Des personnalités mortes de rire ont été recensées depuis la Grèce antique jusqu'à nos jours.

PhysiopathologieModifier

La mort peut résulter de plusieurs pathologies telles un infarctus du pont ou du bulbe rachidien, que peut entraîner un rire pathologique[1] ou d’un réflexe de Bezold-Jarisch.

De l’épilepsie gélastique peut-être causée par des lésions focales de l’hypothalamus. En fonction de la taille de la lésion, une précarité émotionnelle peut être un signe d’une grave pathologie, mais ne pas être en soi la cause du décès. L’épilepsie gélastique a également été associée au cervelet.

Personnalités mortes de rireModifier

  • Cléopâtre, pharaon de 51 à 30 av. J.-C., déclara que son domestique serait mort de rire après avoir assisté à la mort de son mari.
  • Zeuxis, peintre grec du Ve siècle av. J.-C., serait mort de rire[2].
  • Selon le biographe Diogène Laërce, Chrysippe de Soles, un philosophe stoïcien du IIIe siècle av. J.-C., serait mort de rire après avoir vu un âne manger ses figues ; il avait demandé à un esclave de donner à l’âne de l’alcool pur afin de faire passer les figues, et…« en rit tellement, qu’il en mourut. »
  • En 1410, le roi Martin Ier d'Aragon meurt d'une indigestion combinée d'un rire incontrôlable déclenché par une blague de son bouffon favori[3].
  • En 1556, Pietro Aretino serait mort de suffocation à la suite d'un fou-rire irrépressible[4].
  • En 1599, le roi birman Nandabayin mourut de rire « en entendant de la bouche d'un marchand italien que la République de Venise était un état libre qui ne possédait pas de roi »[5]
  • En 1660, Thomas Urquhart, un aristocrate écossais, polymathe, et premier traducteur des écrits de François Rabelais en anglais, serait mort de rire entendant que Charles II avait pris le pouvoir. [6],[7].
  • En 1799, William Cushing, un pauvre qui vivait dans la paroisse de St Andrew, Norwich, Angleterre, « mourut d’une crise de fou rire, qui dura au moins cinq minutes. »
  • En 1893, Farmer Wesley Parsons serait mort de rire dans l'Indiana. En entendant une histoire drôle, il aurait été pris d'un rire qui aurait duré près d'une heure et serait mort deux heures plus tard[8].
  • Le 24 mars 1975, Alex Mitchell, habitant à King’s Lynn, en Angleterre, est mort alors qu’il regardait « Kung Fu Kapers » un épisode de la série The Goodies, mettant en scène un écossais revêtu d’un kilt battant avec sa cornemuse un maître de l’art martial « Eckythump », qui était armé d’un pudding noir.  Après 25 minutes de rire ininterrompu, il s’est effondré, ayant fait un malaise cardiaque, sur son sofa. Sa femme, veuve, envoya plus tard une lettre à The Goodies pour les remercier d’avoir rendu les derniers instants de son mari si plaisants. Un diagnostic du syndrome du QT long chez sa petite-fille en 2012 laisse croire que Mitchell serait mort d'un arrêt cardiaque dû à ce syndrome20.
  • En 1989, Ole Bentzen, un audiologiste danois, est mort de rire en regardant Un poisson nommé Wanda. Son rythme cardiaque serait monté à une fréquence de 250 à 500 battement par minute avant de subir un arrêt cardiaque[9].
  • En 2003, Damnoen Saen-um, un vendeur thai, serait mort à l'âge de 52 ans alors qu'il riait dans son sommeil[10].

Personnages fictifs morts de rireModifier

  • Selon la mythologie grecque, le devin Calchas mourut après la prédiction d’un autre devin à propos de sa mort qui semblait s’avérer incorrecte, réalisant donc la prédiction.[11]
  • Dans le jeu vidéo Fallout, un gangster nommé Victor serait mort de rire après avoir parlé à un joueur dont la caractéristique d’intelligence était trop faible.
  • Dans « The Deadly Experiments of Dr. Eeek » (Les Terribles expériences du docteur Onk), provenant de la série Give Yourself Goosebumps de R. L. Stine, il est possible d’avoir une fin où les chimpanzés chatouillent les pieds du protagoniste jusqu’à ce qu’il meure de rire. [12]
  • Kenny McCormick, un personnage de South Park, souffre dans l’épisode de la cinquième saison « Scott Tenorman doit mourir » d’un destin similaire, alors qu’il regardait une vidéo de Cartman chantant « I’m a little piggy » tout en grognant.[13]
  • Ana, dans la pièce de théâtre The Clean House de Sarah Ruhl.
  • L’ami de Jerry, Fulton, dans Seinfeld dans l’épisode intitulé « The Stand-in » meurt de rire. Jerry, voulant remonter le moral de Fulton qui est hospitalisé, lui raconte des blagues. Elles font tellement rire Fulton qu'il en meurt.[14]
  • Dans la franchise Batman, le célèbre vilain Joker tue souvent ses victimes en utilisant un poison qui cause une incontrôlable, et rapidement fatale, crise de rire maniaque – le cadavre des victimes est souvent laissé avec un grand et effroyable sourire rappelant celui du Joker. Dans le film de 1989, un reportage de journal télévisé parlant d’un complot impliquant sa toxine (nommée « Smilex » dans le film) est écourté lorsque l’un des reporters commence à rire hystériquement, avant de s’effondrer, mort avec ce rictus caractéristique.
  • A la fin du film Mary Poppins, Mr. Dawes Sr serait mort de rire après qu’on lui ait dit une blague.
  • Dans la comédie musicale et le film La petite boutique des horreurs, un personnage s’asphyxie avec du gaz hilarant, et ses derniers mots sont « J’ai ri jusqu’à la mort ».
  • Dans l’épisode 12 de la saison 1 de 1000 Ways to die, un homme meurt après avoir ri 36 heures sans s’arrêter à une blague inconnue[15].
  • Dans L’âge de glace 3 : Le temps des Dinosaures les héros traversent « Le gouffre de la mort » rempli d’un gaz qui provoque un rire incontrôlable, tuant à chaque fois ceux qui tentent de le traverser.
  • Lors d'un épisode du Monty Python's Flying Circus, dans un des sketch nommé La blague la plus drôle du monde, les Anglais gagnent la Seconde Guerre mondiale en traduisant en allemand une blague tellement drôle qu’elle est létale, et en la transmettant aux troupes allemandes ainsi qu’à deux officiers de la Gestapo.
  • Dans l’histoire « Laughter » du livre Double Dare to be Scared : Another thirteen chilling tales , le garçon (personnage principal de l’histoire) rit tellement qu’il en perd littéralement la tête, après avoir été touché par une fée.
  • Dans la traduction faite par Coleman Barks du poème de Jalal Al Din Rumi « Rire, Mourir » de sa collection de poèmes « The essential Rumi » : « Il s’ouvrit comme une rose qui tombe à terre et mourut de rire »
  • Vingt-deux hommes dans un club de Londres, ainsi que toutes les personnes dans la salle d’audience meurent de rire, dans « The Three Infernal Jokes » de Lord Dunsany. La personne disant la blague était immunisée.[16]
  • Pecos Bill mourut de rire en voyant un citadin tenter de se pavaner dans un bar, habillé avec des chaussures et un costume en peau d'alligator.
  • Shi Eun mourut de rire alors qu’il regardait un film humoristique à l’intérieur d’un théâtre dans la série coréenne dramatique nommée God’s quiz, saison 1, épisode 8.
  • Le Serpent dans le célèbre livre de Carlo Collodi, Les aventures de Pinocchio, est mort de rire après avoir vu Pinocchio coincé dans la boue.
  • Dans le troisième livre de la saga Le Guide du voyageur galactique « Life, the universe and everything », montrait un personnage nommé Prak qui a été exposé à une très importante dose de sérum de vérité, ce qui l’a fait réciter « la vérité, toute la vérité, et rien que la vérité » durant une longue période. Quand il rencontre Arthur Dent, il entre dans une crise de rire tellement sévère qu’elle le tue dans les jours qui suivent.
  • Dans le film de 1932, La Momie, un jeune Égyptologue ignore l’avertissement d’une malédiction écrite sur un cercueil et l’ouvre, trouvant dedans le Parchemin de Thot, qu’il recopie. Après l’avoir lu, il rend vie à la momie d’Imhotep. La malédiction s’activant, il commence à rire de manière incontrôlable, et est mentionné plus tard comme étant mort « dans un carcan ».
  • Dans le film de 2013 Até que a Sbórnia nos Separe, l’homme rit sans pouvoir s’arrêter et meurt d’une crise cardiaque durant le vote de Caos Building.
  • Dans Sims 4, si un Sims est « Hystérique » depuis trop longtemps, la mort est une possibilité sérieuse.
  • Dans SOS Daffy Duck, J.P Cubish « meurt de rire » et laisse toute sa fortune à Daffy Duck.
  • Les Fouines, personnages animés du le film Qui veut la peau de Roger Rabbit ? sorti en 1988 et réalisé par Robert Zemeckis.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Gondim FA, Parks BJ, Cruz-Flores S et al., « "Fou rire prodromique" as the presentation of pontine ischaemia secondary to vertebrobasilar stenosis », Journal of Neurology, Neurosurgery, and Psychiatry, vol. 71, no 6,‎ , p. 802–804 (PMID 11723208, PMCID 1737630, DOI 10.1136/jnnp.71.6.802)
  2. (en)Julianna Bark, « The Spectacular Self: Jean-Etienne Liotard’s Self-Portrait Laughing », Inferno, vol. XII,‎ 2007–2008, p. 1-6 (lire en ligne)
  3. (en) Paul N. Morris, « Patronage and Piety Montserrat and the Royal House of Medieval Catalonia-Aragon »,
  4. (en) Gordon Waterfield, First Footsteps in East Africa, New York, Praeger Publishers, , p. 59
  5. (en) Schott, Ben, Schott's Original Miscellany, London, Bloomsbury Publishing, (ISBN 978-0-7475-6320-4)
  6. (en) Huntington Brown, Rabelais in English Literature, Routledge, (ISBN 0-7146-2051-3), p. 126
  7. (en) The History of Scottish Poetry, Edmonston & Douglas, , p. 539
  8. (en)https://www.bbc.co.uk/news/magazine-25340525
  9. (en) « 9 People Who Died Laughing - Death - Book of Lists - Canongate Home », sur https://web.archive.org
  10. (en) « The Last Laugh's on Him », Urban Legends Reference Pages, (consulté le 23 juin 2007)
  11. « Mythologie grecque: Calchas », sur mythologica.fr (consulté le 8 février 2019)
  12. (en) « The Deadly Experiments of Dr. Eeek », sur Goosebumps Wiki (consulté le 8 février 2019)
  13. https://vignette.wikia.nocookie.net/southpark/images/e/ee/501.pdf/revision/latest?cb=20120623183655
  14. « The Stand-In », sur SeinfeldScripts (consulté le 8 février 2019)
  15. (en) « Funny Boned », sur 1000 Ways To Die Wiki (consulté le 22 février 2019)
  16. « Tales of Wonder: The Three Infernal Jokes », sur www.sacred-texts.com (consulté le 22 février 2019)
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Death from laughter » (voir la liste des auteurs).

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :