Ouvrir le menu principal

Les missiles mer-sol sont des missiles destinés à l'attaque d'objectifs terrestres par des forces navales. On distingue deux types de missiles mer-sol, selon leur trajectoire et leur emploi :

  • les missiles de croisière : tirés soit d'un navire de surface soit d'un sous-marin, leur emploi est tactique et leur charge soit nucléaire soit conventionnelle. Ces missiles sont lancés à partir de tubes lance-torpilles ou de silos verticaux.

Sommaire

Drapeau de la France FranceModifier

Missiles balistiques stratégiquesModifier

 
Comparaison des missiles M4, à gauche, à bord d'un SNLE et, à droite, M45 et le futur M51 à bord d'un SNLE-NG avec, à l'extrême droite, un Trident II américain
  • M1 : premier MSBS, c'est un missile à deux étages, il équipe à partir de 1971 le premier SNLE « Le Redoutable ». Il est retiré du service en 1977 avec l'arrivée du M20. Il avait une portée d'environ 3 000 km.
  • M2 : il diffère du M1 par une portée utile accrue. Il entre en service en 1974.
  • M20 : ce missile d'une charge d'une mégatonne est à deux étages. Il entre en service en 1977 et est retiré en 1991.
  • M4 : premier MSBS à têtes nucléaires multiples (MIRV). Ce missile à trois étages remplace le M20 à partir de 1985. Il a une portée de 5 000 km.
  • M45 : le M45 remplace le M4 à partir de 1997, la différence entre ces deux versions se situe dans la partie contenant la charge utile, les têtes sont en effet « furtives » et les aides à la pénétration sont d'une génération nouvelle. Il a une portée de 6 000 km.
  • M51 : cette nouvelle génération de missiles est en service depuis 2010 en remplacement des missiles M45. D'une taille plus importante, ils arment les 4 SNLE de la classe Le Triomphant. Il diffère du M45 par une capacité d'emport et une portée plus importante (8 000 km).

Missiles de croisièreModifier

Drapeau des États-Unis États-UnisModifier

Missiles balistiques stratégiquesModifier

 
Lancement d'un Trident II

Missiles de croisièreModifier

  • Tomahawk BGM-109 : missile de croisière pouvant être équipé d'un tête conventionnelle ou nucléaire. Il vole à une vitesse sub-sonique de l'ordre de 900 km/h (environ mach 0,7), il a une portée maximale de 2 500 km.

Drapeau de la Russie RussieModifier

Missiles balistiques stratégiquesModifier

LiensModifier