Classe Boreï

classe de sous-marin nucléaires russes

La classe Boreï du mot russe « Борей » signifiant Borée, est le code OTAN pour la classe de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) de 4e génération de la Flotte maritime militaire de Russie. Il s'agit du premier SNLE développé par la Russie depuis la chute de l'Union soviétique. Ce programme, tout d'abord dénommé « Projekt 935 » jusqu'à son gel dans les années 1990, sera ensuite remanié et portera le code « Projekt 955 ». Le navire de tête, le Iouri Dolgorouki (nommé d'après le fondateur de Moscou), entame ses essais en mer le [2] pour une livraison dans le courant de l'année[3],[4].

Classe Boreï
Projet 935/955
Image illustrative de l'article Classe Boreï
Dimitri Medvedev devant le Iouri Dolgorouki.
Caractéristiques techniques
Type SNLE
Longueur 170 m
Maître-bau 13,5 m
Tirant d'eau 10 m
Déplacement 14 700 t (surface)
24 000 t (plongée)
Propulsion 1 ou 2 réacteur à eau pressurisée OK-650V
Puissance 190 MW
Vitesse 15 nœuds (en surface)
29 nœuds (plongée)
Profondeur 480 m
Caractéristiques militaires
Armement 16 ou 20 tubes de lancement verticaux pour missile mer-sol balistiques stratégiques intercontinentaux R-30 Boulava à 10 têtes à trajectoires indépendantes[1]
6 tubes de 533 mm pour missiles de croisière RPK-2 Viyuga

8 tubes de 533 mm pour missiles de croisière RPK-6 Vodopad

Autres caractéristiques
Équipage 107 officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots
Histoire
A servi dans  Marine russe
Période de
construction
1996 - …
Navires construits 5 (en 2021)
Navires prévus 12 (prévisions en 2020)
Navires en activité 4 (en 2021)

Ces sous-marins sont construits par Sevmash (en russe : ОАО « ПО" Севмаш " », Севмаш, СМП), entreprise de construction navale basée à Severodvinsk, une ville portuaire russe sur la mer Blanche

Historique

modifier
 
Project 955
 
Maquette de la première version de la classe Boreï (pré-1998)
 
Diagramme d'un sous-marin de classe Boreï

La classe Boreï est destinée à remplacer les bâtiments de classe Typhoon et devait initialement être lancée en 2001 pour une mise en service en 2004. Un total de 8 exemplaires est annoncé. L'échec des 3 tirs du MSBS R-39M Grom (dérivé du R-39 Rif (en) qui équipe alors les Typhoon) menés à partir de 1996 puis son abandon retardent la construction du premier sous-marin, le Iouri Dolgorouki [5].

Début 1999, il apparaît que la construction du Iouri Dolgorouki est interrompue et que le lancement est reporté à 2005 avec une mise en service entre 2007 et 2010, selon le déblocage des financements adéquats. Ces derniers le sont en , alors que la construction du Iouri Dolgorouki est terminée à 47 %. Le choix du missile R-30 Boulava comme MSBS est entériné mais le design du bâtiment avait déjà été modifié en conséquence dès 1998. Cependant, si le Iouri Dolgorouki est lancé le (alors qu'il est à 82 % d'achèvement), les problèmes récurrents du Boulava devraient retarder la mise en service des sous-marins de classe Boreï, puisque 7 SNLE de classe Delta IV seront désarmés jusqu’au milieu des années 2010[6]. Pour la marine russe, la classe Boreï est moins le moyen d'assurer la pérennité de la dissuasion nucléaire (assurée par les missiles balistiques intercontinentaux mobiles des troupes des missiles stratégiques) que de prouver son utilité stratégique (et ses budgets), alors que sa modernisation récente donne la priorité au combat littoral (avec la mise en service de nouvelles corvettes) au détriment de la haute mer[5].

Les sous-marins de ce type sont équipés d’une cellule de sauvetage capable de prendre à bord la totalité de l’équipage[7].

En 2014, une nouvelle série d'essais du Boulava est programmée. Si elle est un succès, les deux premiers bateaux équipés seront le Iouri Dolgorouki et le Alexandre Nevski[8].

Un troisième sous-marin SNLE le Vladimir Monomakh, en phase de tests terminale[9], a été remis à la Marine russe le 19 décembre 2014[réf. souhaitée]. Des essais balistiques seront réalisés en mer en 2015[10].

Projet 955A (Boreï-A)

modifier
 
Classe Borei
 
Classe Borei-A

Les unités du projet 955A comprennent des systèmes de communication et de détection améliorés, une signature acoustique améliorée[11] et ont des changements structurels majeurs tels que l'ajout de gouvernails mobiles et des plaques d'extrémité verticales pour une plus grande maniabilité, et une géométrie différente[12],[13]. De plus, ils sont équipés de jets hydrauliques et d'hélices améliorées qui leur permettent de naviguer à près de 30 nœuds tout en étant immergés avec un minimum de bruit[14]. Bien qu'il ait été signalé pour la première fois qu'il transporterait 20 missiles SLBM R-30 Boulava, le 955A sera armé de 16 SLBM avec 6 à 10 ogives nucléaires[15] chacun, tout comme les sous-marins du projet 955 initial[16].

Le contrat pour cinq sous-marins 955A modifiés a été retardé à plusieurs reprises en raison d'un différend sur les prix entre le ministère russe de la Défense et la United Shipbuilding Corporation. Le contrat a été officiellement signé le 28 mai 2012.

La quille du premier sous-marin 955A, le Knyaz Vladimir (Prince Vladimir), a été posée le 30 juillet 2012, lors d'une cérémonie en présence du président russe Vladimir Poutine. Deux sous-marins supplémentaires du projet 955A ont été commencés, un fin 2015 et un fin 2016.

Selon un responsable de Sevmash, Vitaliy Bukovskiy, tous les sous-marins Borei-A doivent être équipés de bania capables d'accueillir 3 à 4 personnes.

En novembre 2017, le chef de l'état-major général des forces armées Valery Gerasimov a annoncé l'étude d'une nouvelle variante de la classe Boreï, le Projet 955B / Borey-B. Cependant, La version 955B Borey-B n'est pas inscrite au plan de développement 2018-2027 de la flotte.

Comparaison des Boreï avec les autres SNLE

modifier
Comparaison des principales caractéristiques des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins en service.
Caractéristique Le Triomphant Ohio Delta IV Boreï Vanguard Jin
Pays France États-Unis Russie Royaume-Uni Chine
Mise en service 1997-2010 1981-1997 1984-1990 2013- 2007 - 2010-
Unités construites/à construire 4/0 18/0 7/0 7/5 4/0 6?/?
Longueur 138 m. 170 m. 166 m. 170 m. 149,9 m. 135 m.
Diamètre 10,6 × 12,5 m. 13 m. 8,8 × 12,3 m. 10 × 13,5 m. 12 × 12,8 m. 12,5 m.
Déplacement en plongée 14 335 t. 18 750 t. 18 200 t. ? 24 000 t. 15 600 t. 11 000 t.
Vitesse 25 nœuds (46 km/h) 25 nœuds 24 nœuds (44.4 km/h) 30 nœuds (55.5 km/h) > 25 nœuds ?
Profondeur > 400 m. > 240 m. 320 m. 450 m. ? ?
Équipage 111 155 ? 107 135 ?
Missiles stratégiques 16 missiles M51
Entre 96 et 160 têtes de 100 kt
Portée : >10 000 km
24 Trident II avec 12 têtes de 100 kt
Portée : 11 300 km
24 Layner (en) avec 4 à 12 têtes de 500/100 kt
Portée : 8000 à 12 000 km
16 Boulava avec 6 à 10 têtes de 150/100 kt
Portée : 10 000 km
uniqut version nucléaire[pas clair]
16 Trident 1 à 8 têtes de 100 kt
Portée : 12 000 km
12 JL-2 1 à 8 têtes de 455 kt
Portée : 7 200 km
Armement conventionnel 4 tubes lance-torpilles
18 torpilles F17 ou
missiles anti-navires Exocet
4 tubes lance-torpilles
uniqut version non nucléaire
154 missiles de croisière Tomahawk
4 tubes lance-torpilles
Missiles anti-navires Viyuga
12 armes en tout
6 tubes lance-torpilles
Missiles anti-navires Viyuga
4 tubes lance-torpilles ?
modifier
 
Le K-535 durant ses essais en mer.
 
Vue arrière du Prince Vladimir en décembre 2018.
 
L' Alexandr Nevsky à Vilyuchinsk en 2015
 
K-551 Vladimir Monomakh en mer en 2016
 
K-552 Prince Oleg en 2022

En 2013, le Iouri Dolgorouki a été remis à la Flotte du Nord et le Alexandre Nevski à la Flotte du Pacifique.

# Nom Projet Mise en cale Lancement Commissionné Flotte Statut
K-535 Iouri Dolgorouki[17] 955 2 novembre 1996 12 février 2008 29 décembre 2012[18] Flotte du Nord[19] Actif
K-550 Alexandre Nevski[17],[20] 955 19 mars 2004 13 décembre 2010 23 décembre 2013[18] Flotte du Pacifique Actif
K-551[21] Vladimir Monomakh[17],[22]. 955 19 mars 2006 30 décembre 2012[23] 19 décembre 2014[24],[25] Flotte du Pacifique Actif[26]
K-549 Knyaz Vladimir[27] 955А 30 juillet 2012[28],[29] 17 novembre 2017[30] 12 juin 2020[31] Flotte du Nord Actif[32]
K-552 Knyaz Oleg[17] 955А 27 juillet 2014[33],[34] 16 juillet 2020[35] 21 décembre 2021[36] Flotte du Pacifique[37] Actif[36]
K-553 Généralissime Souvorov[38],[39] 955А 26 décembre 2014[40] 25 décembre 2021[41] 29 décembre 2022[42],[43],[44],[41] Flotte du Pacifique[45],[46] Actif
K-554 Empereur Alexandre III[47],[48] 955А 18 décembre 2015[49] 29 décembre 2022[50] 30 novembre 2023[51],[52],[43] Flotte du Pacifique Actif
Knyaz Pozharskiy[53] 955А 23 décembre 2016[54] 2024[43] Flotte du Nord En construction
Prince Potemkine[55] 955A 23 août 2021[56] 2028[43] Flotte du Nord En construction[57],[58]
Dimitri Donskoï[55] 955A 23 Août 2021[56],[59] 2029[43] Flotte du Nord En construction[57]
TBD 955A 2023[60] 2030[43] Flotte du Pacifique[43] Prévu[61]
TBD 955A 2023[60] 2031[43] Flotte du Nord[43] Prévu[61]

La Marine russe a prévu de disposer de huit sous-marins lanceurs d’engins du Projet 955 de la classe Boreï, à l’horizon 2020, ainsi que de cinq bâtiments du Projet 955A, une évolution du précédent[62].

Armements

modifier

Les modèles de type « Projet 955 » peuvent transporter jusqu'à 16 missiles balistiques intercontinentaux R-30 Boulava (RSM-56).

Les modèles de type « Projet 955A » peuvent transporter jusqu'à 20 missiles balistiques intercontinentaux R-30 Boulava (RSM-56).

Notes et références

modifier

Références

modifier
  1. 12 seulement pour le Iouri Dolgorouki.
  2. (en) Nabi Abdullaev, « Russia Starts Tests for Strategic Nuke-Powered Sub », sur defensenews.com, Defense News, (consulté le )
  3. « Sous-marin Iouri Dolgorouki : première plongée d'ici fin 2008 », sur rian.ru, RIA Novosti, (consulté le )
  4. « Défense: lancement du réacteur nucléaire à bord du plus récent des sous-marins russes », sur rian.ru, RIA Novosti, (consulté le )
  5. a et b Joseph Henrotin, « Le développement des SLBM soviéto-russes », Technologie et Armement, no 9,‎ décembre 2007-janvier 2008, p. 68-73 (ISSN 1953-5953)
  6. (en) Ilia Kramnik, « Bulava missile test: insistent mistake making? », sur rian.ru, RIA Novosti, (consulté le )
  7. (en) « New SSBN to be laid down at Sevmash in December », RusNavy.com, (consulté le )
  8. (en) « Bulava production numbers », sur Russian strategic nuclear forces, (consulté le )
  9. « Boulava: les deux derniers tirs de 2014 prévus pour octobre et novembre », sur ruvr.ru, La Voix de la Russie, (consulté le )
  10. « Russia's Bulava missile to be test-launched by two nuclear subs in autumn 2015 », sur TASS, .
  11. « Project 955A » [archive du ], sur deagel.com (consulté le )
  12. « Images of Russia's Project 955A SSBN Demonstrate Design Improvements », sur navyrecognition.com, (consulté le )
  13. « Russia's pr.955A Borei-II SSBN », sur hisutton.com, (consulté le )
  14. « Analysis: Russia's Project 955A SSBN Design Improvements over Project 955 » [archive du ], sur navyrecognition.com, (consulté le )
  15. (en) Ballistic and Cruise Missile Threat (rapport), Defense Intelligence Ballistic Missile Analysis Committee, , p. 33 (lire en ligne, consulté le )
  16. (ru) « Новые АПЛ "Борей-А" будут вооружены 16, а не 20 "Булавами" » [« New "Borey-A" nuclear submarines will be armed with 16, not 20 "Bulava" missiles »] [archive du ], sur RIA Novosti,‎ (consulté le )
  17. a b c et d Fait partie du plan d'armement 2007-2015 de 4 900 milliards de roubles (140 milliards d'euros), dont un quart est destiné au renouvellement de la flotte
  18. a et b « Nuclear-powered ballistic missile submarines - Project 955 »
  19. (ru) « "Юрий Долгорукий" вошел в состав 31-й дивизии подлодок Северного флота » [« Yuri Dolgorukiy became part of the 31st submarine division of the Northern Fleet »], RIA Novosti,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  20. Commission prévue en 2009
  21. Khan, « Sous-marins : nouvelles unités en construction - Le portail des forces navales de la fédération de Russie », Le portail des forces navales de la fédération de Russie (consulté le )
  22. Commission inconnue
  23. « Russia to Float Out New Borey Class Sub on Dec. 30 », RIA Novosti,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  24. Sam LaGrone, « Russia Accepts Third Borei-class Boomer » [archive du ], sur news.usni.org, (consulté le )
  25. « Vladimir Monomakh Third Borey Class SSBN Joined Russian Navy » [archive du ], sur navyrecognition.com, (consulté le )
  26. « Russian Navy nuclear-powered sub makes salvo launch of Bulava missiles », sur TASS
  27. Ilia Kramnik, « Le Nevsky et le Novomoskovsk : deux SNLE pour le premier ministre », RIA Novosti, (consulté le )
  28. (ru) « АПЛ "Князь Владимир", четвертую подводную лодку типа "Борей", заложат 30 июля на "Севмаше" » [« The "Knyaz Vladimir" nuclear submarine, the fourth Borey-class submarine, will be laid down on July 30 at Sevmash »] [archive du ], sur flotprom.ru,‎ (consulté le )
  29. « Putin Attends Nuclear Sub Ceremony » [archive du ], sur RIA Novosti, (consulté le )
  30. « Russia floats out 4th Borei-class strategic nuclear submarine » [archive du ], sur TASS, (consulté le )
  31. (ru) « В День России в состав Военно-Морского Флота торжественно принят новейший ракетный подводный крейсер стратегического назначения проекта "Борей-А" "Князь Владимир" » [« On Russia Day, "Knyaz Vladimir", the newest Borei-A strategic missile submarine was solemnly admitted to the Navy »], sur Ministry of Defence of Russia,‎ (consulté le )
  32. « Впервые в Главном военно-морском параде примут участие сразу три атомные подводные лодки : Министерство обороны Российской Федерации »
  33. « Russia's Sevmash shipyards lays down three new submarines », TASS,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  34. « Russia's Sevmash shipyard lays down 5th Borey class SSBN and 4th Yasen class SSN » [archive du ], sur navyrecognition.com, (consulté le )
  35. (ru) « Первый серийный ракетоносец проекта "Борей-А" "Князь Олег" спустили на воду » [« The first missile boat of the Borei-A project, "Knyaz Oleg", was launched »], sur TASS,‎
  36. a et b « Новые атомные подлодки "Князь Олег" и "Новосибирск" приняли в состав ВМФ России », TASS,‎ (lire en ligne)
  37. https://tass.com/defense/1378805
  38. askof, « Шестой «Борей» стал теперь «генералиссимусом» », sur Военное обозрение,‎ (consulté le ).
  39. Thomas Nilsen, « Russia launches upgraded nuclear-armed sub from northwestern base », sur Radio Canada International, (consulté le )
  40. (ru) « Новому подводному крейсеру типа "Борей" присвоено имя "Генералиссимус Суворов" » [« The new Borei-class submarine was named Generalissimo Suvorov »], TASS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  41. a et b « Russia launches new Borei-A class ballistic missile sub »
  42. https://tass.com/defense/1381841
  43. a b c d e f g h et i (ru) « Строительство боевых кораблей основных классов для ВМФ России на 01.01.2022 », sur navy-korabel,‎
  44. « Russian Project 955A submarine Generalissimo Suvorov to start sea trials in 2022 »
  45. « Northern Fleet gets priority in receiving new ballistic missile subs »
  46. https://flotprom.ru/2021/%D0%A1%D0%B5%D0%B2%D0%BC%D0%B0%D1%8841/
  47. Soumarsov, « Projet 955A Historique », sur www.soumarsov.eu (consulté le )
  48. (ru) « Очередной "Борей" назван в честь Александра III » [« Another "Borey" named in honor of Alexander III »] [archive du ], sur flot.com,‎ (consulté le )
  49. (ru) « АПЛ "Император Александр III" проекта "Борей" заложена на "Севмаше" », RIA Novosti,‎ (lire en ligne, consulté le )
  50. (ru) « На воду спустили атомный подводный крейсер "Император Александр III », Tass,‎ (lire en ligne)
  51. https://tass.com/defense/1373065
  52. (ru) « Восьмой ракетоносец серии "Борей" "Князь Пожарский" заложат в июле 2016 года » [« The eighth missile boat of the Borey series "Knyaz Pozharsky" will be laid down in July 2016 »] [archive du ], sur Interfax,‎ (consulté le )
  53. (ru) « Восьмой ракетоносец серии "Борей" "Князь Пожарский" заложат в июле 2016 года - источник » [« The eighth missile carrier of the Borey series "Prince Pozharsky" will be laid down in July 2016 - source »] [archive du ], sur Military News.ru,‎ (consulté le )
  54. « На Севмаше заложена атомная подводная лодка "Князь Пожарский" » [« Nuclear submarine "Prince Pozharskiy" laid down at Sevmash »] [archive du ], sur Sevmash,‎ (consulté le )
  55. a et b (ru) « Новые подлодки проекта "Борей-А" получат имена "Дмитрий Донской" и "Князь Потемкин" » [« New submarines of the Borey-A project will be named Dmitry Donskoy and Prince Potemkin »], sur TASS,‎
  56. a et b « Russian shipbuilders to lay keel of six warships and submarines on August 9-10 — source »
  57. a et b (ru) « Почему Россия усиливает морскую компоненту стратегических ядерных сил? » [« Why is Russia strengthening the naval component of its strategic nuclear forces? »], sur REGNUM News Agency,‎ (consulté le )
  58. (ru) « Минобороны заказало еще две стратегические атомные подлодки "Борей-А" » [« Ministry of Defense orders two more "Borey-A" strategic nuclear submarines »], sur Interfax.ru,‎
  59. (en) « Putin launches construction of six warships for Russian Navy » [archive du ], sur tass.com, (consulté le )
  60. a et b « Two Project 955A Borei-A class ballistic missile submarines will be laid down in 2023 »
  61. a et b (ru) « Construction of two Borei-class missile carriers will begin at Sevmash in 2023 », sur TASS,
  62. Jean-Stéphane Betton, « La Russie investit dans la dissuasion nucléaire », Aujourd'hui le Monde, (consulté le )

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :