Miro embrasé

espèce d'oiseaux

Petroica phoenicea

Le Miro embrasé (Petroica phoenicea) est une espèce d'oiseaux assez commune des parties froides du sud-est de l'Australie y compris la Tasmanie. Les autochtones australiens lui donnent souvent le nom de rouge-gorge, bien qu'il ne soit pas apparenté.

DescriptionModifier

Les miros embrasés mâles se reconnaissent facilement grâce aux plumes rouge-orangées de leur gorge. Deux autres espèces (le miro écarlate et le miro à front rouge) du même genre ont une poitrine rouge mais le cou noir alors que le rouge remonte jusqu'au bec chez le miro embrasé. Ce dernier est aussi un peu plus fin et a une tête un peu plus petite que le miro écarlate et il est assez nettement plus grand que le miro à front rouge. La femelle est de couleur unie, brun pâle sur tout le corps, un peu plus clair sur le ventre avec quelques petites taches blanches sur les ailes et au-dessus du bec.

HabitatModifier

La plupart d'entre eux se reproduisent dans et autour de la partie sud de la Cordillère australienne. Au début de la saison froide, en automne, la plupart d'entre eux se dispersent vers des régions plus basses et plus chaudes, certains allant à l'est de l'Australie-Méridionale, d'autres vers le sud du Queensland ou pour les oiseaux originaires de Tasmanie jusqu'à l'État de Victoria. Les oiseaux nichant au nord de la région des Montagnes bleues ne migrent pas.

RépartitionModifier

 
Carte de répartition de l'espèce.

AlimentationModifier

Comme les autres espèces du genre Petroica, les miros embrasés se nourrissent d'insectes. Ils se tiennent immobiles sur leur branche favorite et attendent qu'une proie passe à proximité pour lui bondir dessus et la dévorer.

Mode de vieModifier

Ils vivent en couples pendant la saison des amours (printemps et été), en petite compagnie pendant l'hiver.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :