Parc national de Girraween

parc national du Queensland (Australie)
Parc national de Girraween
Vistagirrahween email.jpg
Les blocs de granite du parc de Girraween
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
118 km2[1]
Administration
Type
Parc national d'Australie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
Identifiant
Création
1930[2]
Administration
Commission des Parcs et de la Faune du Queensland
Site web
Géolocalisation sur la carte : Australie
(Voir situation sur carte : Australie)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Queensland
(Voir situation sur carte : Queensland)
Point carte.svg

Le parc national de Girraween est un parc situé dans la Granite Belt au Queensland en Australie, à 260 km au sud-ouest de Brisbane. Il est connu pour ses paysages et sa flore spectaculaires ainsi que sa faune unique. La randonnée et l'escalade sont les activités les plus populaires du parc. Il peut être fermé en période de sécheresse.

EmplacementModifier

Le parc est situé à 40 km au sud de Stanthorpe. Sa limite sud est la frontière entre le Queensland et la Nouvelle-Galles du Sud. Il est jumelé avec le parc national de Bald Rock, qui s'étend en Nouvelle-Galles du Sud de l'autre côté de la frontière. Il abrite Bald Rock le deuxième plus grand monolithe (après Uluru) sur le continent).

HistoireModifier

Le parc national de Girraween provient de la fusion de deux parcs nationaux en 1967: Bald Rock Creek (créé en 1930) et Castle Rock (créé en 1932)[2].

FonctionsModifier

Le parc a un climat tempéré. Au cours de l'hiver il peut y tomber de la neige.

Il comporte des paysages granitiques, des rochers en équilibre, des cours d'eau, des zones de marais, des cascades et des forêts ouvertes. Les affleurements de granit, comme les Pyramides et Castle Rock à 1 112 m, dominent le paysage local. Le parc est couvert de nombreux kilomètres de sentiers passant par les points d'intérêts majeurs du parc, comme la First Pyramid, Second Pyramid, The Sphinx, Turtle Rock, Underground Creek, The Eye of the Needle et Mount-Normand - le point culminant du parc à 1 267 mètres d'altitude. On peut emprunter les pistes coupe-feu dans les parties sud et est du parc.

Faune et floreModifier

Le parc possède une faune abondante, y compris certaines espèces que l'on voit rarement ailleurs dans le Queensland, comme le wombat commun, le chat marsupial à queue tachetée, l'oiseau-lyre et la Perruche turquoisine.

La région est également connue pour sa flore diversifiée. Les forêts d'eucalyptus et les landes fournissent un habitat pour de nombreuses espèces d'oiseaux. Au printemps, de nombreuses espèces de plantes sauvages fleurissent en particulier au "lieu de fleurs" en langue indigène. Eucalyptus scoparia est une espèce d'Eucalyptus endémique.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. « Natural environment », sur Department of Environment and Resource Management (consulté le 7 février 2010)
  2. a et b « Culture and history », sur Department of Environment and Resource Management (consulté le 7 février 2010)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier