Miracle (homonymie)

page d'homonymie d'un projet Wikimédia

Sur les autres projets Wikimedia :

Un miracle, dans la religion, est un fait positif extraordinaire que le croyant attribue à une intervention divine providentielle et auquel il donne une portée spirituelle.

Par extension, dans le langage usuel, un miracle est un événement surprenant, prodigieux, voire inexplicable ou une réussite exceptionnelle. En l’économie, on peut ainsi parler du miracle économique japonais, du miracle espagnol ou du miracle chilien pour évoquer une période de croissance exceptionnelle. De la même manière, on parlera aussi parfois de miracle pour désigner une victoire sportive exceptionnelle (par exemple le miracle sur glace).

Mots ou expressionsModifier

  • Une cour des miracles était, jusque vers la fin du XVIIe siècle, un endroit où se retrouvaient mendiants, truands et faux infirmes et où disparaissaient, comme par miracle, les infirmités qu’ils affectaient au dehors.
  • Un enfant du miracle est un enfant trouvé ou inconnu, de naissance non identifiée ; par extension, de nos jours, cette expression est utilisée pour désigner une naissance imprévue alors que les parents ne sont plus en âge de procréer.

ŒuvresModifier

Miracle est un titre d'œuvre notamment porté par :

CinémaModifier

Films comportant le mot « Miracle » dans leur titre

TélévisionModifier

LittératureModifier

MusiqueModifier

  • Le Miracle, surnom de la 96e symphonie de Joseph Haydn, en ré mineur, surnom attribué en raison d’un incident survenu lors de la création de la 102e symphonie, lorsqu’un lourd chandelier du plafond s’écrasa dans la salle de spectacle londonienne, sur des fauteuils qui « par miracle » n’étaient pas occupés à cet instant

AlbumsModifier

ChansonsModifier

GroupeModifier

Sport électroniqueModifier

LieuModifier

 
Ruines de l'église Santa Maria del Miracle dans l'amphithéâtre romain de Tarragone (Espagne)

Voir aussiModifier