Michel Feugère (musicien)

Michel Feugère
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel se présente aux Renaisonnais en 2017.
Informations générales
Naissance
Activité principale Trompettiste-Compositeur-Arrangeur
Instruments Trompette

Michel Feugère est un trompettiste français, né en 1967.

Il est également compositeur et arrangeur.

BiographieModifier

À 7 ans, Michel Feugère débute la trompette avec les cours particuliers de Marcel Kipp, puis joue dans l'harmonie municipale de son village d'enfance, Renaison dans la Loire.

En 1985, il intègre l’École de jazz de Lyon, l’Association pour l'Information Musicale Rhône-Alpes (AIMRA), où il suit notamment les cours du trompettiste Jean-Luc Cappozzo, puis poursuit un diplôme d’études universitaires scientifiques et technologiques (DEUST) de musicologie à l'Université Lumière Lyon 2.

À 21 ans, il vit déjà de son instrument. Il commence sa carrière au sein d’orchestres de variété et de formations de musique Nouvelle-Orléans. Son parcours l'amène à Paris, en .

Durant dix ans, il joue avec des groupes de salsa célèbres, de Yuri Buenaventura, à Mambomania et Azuquita, en passant par Alfredo Rodriguez et Orlando Poleo. Il fait également partie de la grande aventure de Sergent Garcia[1]. Il commence à travailler avec Manu Dibango.

Il obtient, en 1996, le 3e prix d’orchestre et le prix de composition au Concours National de Jazz à la Défense avec le "Michel Feugère Septet". François Laudet, faisant alors partie du jury, lui propose de rejoindre son big band en tant que première trompette. Michel Feugère intègre également le Paris Jazz Big Band[2], aux côtés de Tony Russo, codirigé par Pierre Bertrand et Nicolas Folmer, ainsi que l’Orchestre national de jazz de Didier Levallet.

Au cours de ces années, Michel fait la connaissance du tromboniste Julien Chirol, avec qui il œuvre sur de nombreux projets. Ils formeront d'ailleurs rapidement, avec le saxophoniste Frédéric Couderc, une section de cuivres très demandée en studio (albums, publicités – Contrex, Coca-Cola, la Maaf, Honda, Renault, Nina Ricci, musiques de film), comme sur scène.

Ils travaillent ensemble, entre autres, sur les disques de Micky Green, Vanessa Paradis, Feist, Abd Al Malik, Enrico Macias, Garou, Carla Bruni, Jane Birkin et Christophe Maé.

Ils ont joué, en 2012, pour le télé-crochet The Voice, la plus belle voix, diffusé sur TF1.

Michel Feugère, Julien Chirol et Frédéric Couderc partent sur les routes pour la grande tournée Roc'Eclair Tour[3],[4] de Jean-Louis Aubert, tournée primée aux Victoires de la musique 2012.

Mais les collaborations de ce trompettiste ne s'arrêtent pas là et embrassent des univers extrêmement variés à l'instar de celle avec Robin McKelle, Michel Sardou (tournée 2000-2001), Diana Krall (Live in Paris), David Liebman (autour de Sketches of Spain à la Cité de la Musique), Bob Mintzer avec le Paris Jazz Big Band, Michel Leeb avec le Big Band de Badini, Fred Pallem pour Le Sacre du Tympan[5],[6] et Francois Laudet avec son Big Band (festival Jazz à Vienne 2007). Julien Clerc, Patrick Bruel, Quentin Mosimann, La Fouine, Cœur de pirate et Orelsan font appel à lui.

Privilège notoire pour ce trompettiste aux collaborations prestigieuses : il accompagne Stevie Wonder à l’occasion des Victoires de la musique 2010.

La rencontre qui l'a le plus marqué reste celle avec le trompettiste Wynton Marsalis, avec qui il a eu l'honneur de jouer, au sein de son big band lors du festival Jazz in Marciac en 2004.

En 2012 et 2013, il accompagne le chanteur Garou pour la promotion de son album Rhythm and blues et pour une série de concerts à l'Olympia et au Casino de Paris.

Il intègre également le groupe Heritage Blues Orchestra[7], avec lequel il parcourt la France et l'Europe.

En , Michel Feugère entame la tournée "Pluribus"[8] avec le chanteur Michel Fugain. En , Michel Feugère retrouve Jean-Louis Aubert sur la Tournée "Aubert chante Houellebecq".

En 2015, Michel Feugère est sollicité par l'Orchestre De Paris pour interpréter "la Suite dansante" de Künneke, sous la direction de Thomas Hengelbrock.

Malgré un emploi du temps dense, il ne délaisse pas l'enseignement pour autant. Michel Feugère s'occupe d'ateliers de pratiques instrumentales collectives, notamment dans sa région d'origine, la Côte Roannaise, région à laquelle il est très attaché. En 2016, il a même proposé à Michel Fugain de venir chanter ses tubes, accompagné par une harmonie locale (l'Harmonie de Saint Germain Lespinasse) .

Michel Feugère encadre régulièrement la section de trompettes du Big Band du cycle spécialisé du Conservatoire du 9e arrondissement de Paris. Il participe chaque année en tant que Jury aux classes d'Arrangements et d’écriture du Conservatoire de Paris.

En 2017, Michel Feugère fonde un Festival qu'il nomme : "Le Cinéma a la cote...Roannaise". Il en est aussi le créateur artistique. Cet événement culturel en plein air basé sur trois éléments, le cinéma, la musique et le vin, propose également des sujets de réflexions autour d'un café littéraire, d'expositions picturales... La première édition a eu lieu les 25-26- sur la commune de Saint Alban les Eaux. La thématique de cette année était :"Vintage...le Passé dans le Présent". L'artiste Lamozé y a proposé une exposition exclusive, intitulée "Emblème". L'écrivain Katia Valère était l'invitée du Café littéraire. La jeune réalisatrice Marion Filloque présentait son court-métrage "Les âmes sœurs".

Parallèlement, Michel Feugère soumet à Julien Chirol l'idée de créer avec lui un trio de cuivres jouant des compositions originales. Ainsi naît "Trio Nouveaux Siècles" avec Frédéric Couderc (saxophones, clarinettes et flûtes), Julien Chirol (trombone), et Michel Feugère (trompette et bugle) . Julien et Michel sont les compositeurs musicaux de ce projet.

Discographie[9]Modifier

Cinéma, télévisionModifier

  • Long métrage La grande vie
  • Long métrage Bienvenue chez les Rozes
  • Long métrage Les Petits ruisseaux de Pascal Rabaté (avec Daniel Prévost)
  • Rôle de Boris Vian dans V comme Vian
  • Télévision : La part des anges
  • Télévision : Jeanne et le garçon formidable (avec Olivier Ducastel et Virginie Ledoyen)
  • Télévision : The Voice 2012
  • Série : Frank Riva avec Alain Delon

RéférencesModifier