Ouvrir le menu principal

Jazz Nouvelle-Orléans

New Orleans Jazz festival

Le jazz Nouvelle-Orléans (New Orleans Jazz) est un courant musical du jazz qui s'est principalement développé dans les années 1880 et 1890 à La Nouvelle-Orléans — c'est là qu'est né le jazz dans les années 1910 avant d'émigrer vers Chicago — avant de s'éclipser face au middle jazz vers la fin des années 1920. Un mouvement de « revival » (résurrection) de ce initié entre autres par Louis Armstrong et Kid Ory apparaît dans les années 1940 en réaction au bebop naissant.

Il est proche d'un autre courant de jazz du début du siècle, le Dixieland.

CaractéristiquesModifier

Cette musique est issue principalement du Blues et du Ragtime[1], [2], [3], [4], [5]. Le New Orleans[6], [7] est à la base une musique qui se joue dans la rue[8]. On retrouve comme instruments classiquement la trompette, trombone, clarinette, tuba (ou basse), washboard ou percussions[9], (parfois très prononcées comme dans les Brass Bands[10]) et pour finir parfois un banjo ou une guitare. Les cuivres sont très présents dans ce type de formation. Le saxophone commence à se développer dans ces groupes puisqu'il n'était pas accepté dans les orchestres symphoniques car ce n'était pas un instrument noble. Quand le Jazz New Orleans va rentrer dans les cabarets, les instruments vont se sédentariser : ajout du piano et notamment de la batterie, inventée par le jazz.

L'une des caractéristiques de ce courant est le style « tailgate », consistant pour le trombone à accompagner le jeu de la trompette par un contrepoint rythmique, ponctué d'effets de « glissandi ».

Le nom « tailgate » vient du fait que les orchestres défilaient sur un chariot traîné par des chevaux. Pour laisser assez d'espace à son encombrante coulisse, le tromboniste ouvrait le hayon (« tailgate » en anglais) et s'asseyait à l'arrière les pieds dans le vide. Le jeu du plus grand tromboniste de l'époque, Kid Ory, est typique de ce style. L'improvisation est aussi très importante dans ce courant du jazz.

Renaissance du style New OrleansModifier

De nos jours et depuis une dizaine d'années nous retrouvons de plus en plus de groupes de musique de New Orleans en partie dû à la renaissance également des danses Swing tel que le Lindy hop, Balboa, etc. et cela est un peu partout à travers le monde et bien évidemment en Europe (France, U.K. et Espagne principalement)

Quelques représentants du jazz Nouvelle-OrléansModifier

Chefs d’orchestreModifier

MusiciensModifier

Formations actuelles, chanteurs et musiciens actuelsModifier

  • Préservation hall Jazz Band
  • Allen Toussaint
  • Dr. Michael White
  • Bob French
  • Trombone Shorty
  • Dr John

BibliographieModifier

  • Alain Gerber : Le roi du jazz

Notes et référencesModifier

  1. Encyclopædia Universalis, « NEW ORLEANS ou NOUVELLE-ORLÉANS », sur Encyclopædia Universalis (consulté le 13 juin 2019)
  2. « Jazz | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le 13 juin 2019)
  3. (en) « jazz | Definition, History, Musicians, & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 13 juin 2019)
  4. (en) « New Orleans style | jazz », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 13 juin 2019)
  5. (en-US) Mailing Address: 419 Decatur St New Orleans et LA 70130 Phone:589-4841 For best response, « A New Orleans Jazz History, 1895-1927 - New Orleans Jazz National Historical Park (U.S. National Park Service) », sur www.nps.gov (consulté le 13 juin 2019)
  6. « Tous les courants Jazz - New-Orleans », sur www.planete-jazz.com (consulté le 13 juin 2019)
  7. « LE STYLE NOUVELLE ORLEANS PAR HUGUES PANASSIE », sur jazzpanassie.fr (consulté le 13 juin 2019)
  8. (en) « jazz: New Orleans Jazz », sur InfoPlease (consulté le 13 juin 2019)
  9. (en) « Traditional New Orleans Jazz - Know Louisiana », sur 64 Parishes (consulté le 13 juin 2019)
  10. (en-US) « New Orleans Jazz Music Genre Overview », sur AllMusic (consulté le 13 juin 2019)

Liens externesModifier

HomonymeModifier

Le Jazz de La Nouvelle-Orléans (ou New Orleans Jazz) est un club de basket-ball de la NBA créé en 1974, et évoluant sous ce nom jusqu'en 1979, date à laquelle il déménage à Salt Lake City pour devenir le Utah Jazz. Le nom du club fait évidemment référence au courant musical de la ville.