Ouvrir le menu principal

Michael Vergers

pilote automobile néerlandais
Michael Vergers

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Alkmaar, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Carrière
Qualité Pilote automobile


Michael Vergers, né le à Alkmaar est un pilote automobile néerlandais. Il compte notamment quatre participations aux 24 Heures du Mans, entre 2006 et 2009[1].

CarrièreModifier

En 2005, il réalise un tour en min 55 s sur le Nürburgring à bord d'une Radical SR8[2].

En 2006, il participe pour la première fois au 24 Heures du Mans. Associé à Juan Barazi et Neil Cunningham, il se classe vingt-et-unième du classement général à bord de la Courage C65 de Barazi Epsilon[1],[3]. En novembre, il remporte le Dies de tro de l'Ascar sur le circuit de Rockingham[4].

En mars 2008, il s'apprête à disputer les 12 Heures de Sebring au volant d'une Zytek, avec Juan Barazi et Jean Ravier pour le compte de Barazi Epsilon[5].

En 2009, il réalise le record du tour du Nürburgring en passant sous la barre des sept minutes (min 48 s) avec une voiture homologuée pour la route : la Radical SR8LM[6], ce record le place à 37 s du record absolu détenu par Stefan Bellof à bord d'une Porsche 956[7].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Palmares de Michael Vergers aux 24H du Mans », sur www.les24heures.fr (consulté le 25 mars 2018)
  2. (hu) « Kicsoda Michael Vergers? », sur totalcar.hu, (consulté le 25 mars 2018)
  3. « Michael Vergers », sur 24h-en-piste.com (consulté le 25 mars 2018)
  4. (ca) « El pilot Michael Vergers, guanyador dels "Dies de tro de l'Ascar" », sur ccma.cat, (consulté le 25 mars 2018)
  5. (nl) René de Boer, « Sportscars: Jan Lammers en Michael Vergers in actie op Sebring », sur autosport.nl, (consulté le 25 mars 2018)
  6. (es) « Michael Vergers: el recordman de Nurburgring », sur autofacil.es, (consulté le 25 mars 2018)
  7. « 11. Michael Vergers anesthésie le Nürburgring en Radical SR8 », sur caradisiac.com, (consulté le 25 mars 2018)

Liens externesModifier