Maxime De Poorter

coureur cycliste belge

Maxime De Poorter, né le à Ypres, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Tarteletto-Isorex.

Maxime De Poorter
Image dans Infobox.
Maxime De Poorter lors du Triptyque des Monts et Châteaux 2016
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
YpresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2014Avia-WCup
2015-2016EFC-Etixx
2017-2018EFC-L&R-Vulsteke
2019EC Saint-Étienne Loire
Équipes professionnelles

BiographieModifier

En 2012, Maxime De Poorter devient champion de Flandre-Occidentale en catégorie débutants (moins de 17 ans). Parmi les juniors (moins de 19 ans), il remporte notamment une manche de la Coupe de Belgique juniors et des étapes à l'Étoile du Sud-Limbourg et au Sint-Martinusprijs Kontich en 2014.

Il rejoint l'équipe EFC-Etixx en 2015, pour ses débuts espoirs (moins de 23 ans)[1]. Lors de sa deuxième saison, il se distingue en remportant une étape puis le classement général du Tour du Piémont Vosgien, en France[2].

En 2017, il s'impose au sprint sur la première étape de l'Essor breton[3] et termine notamment huitième de Paris-Troyes. Il connait également sa première sélection en équipe de Belgique espoirs pour le ZLM Tour, manche de la Coupe des Nations, où sa bonne pointe de vitesse a tapé dans l’œil du sélectionneur Jean-Pierre Dubois[4].

Il signe son premier contrat professionnel pour 2020 avec l'équipe Tarteletto-Isorex[5].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Palmarès sur routeModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2017 2018
UCI Europe Tour 1 633e[6] 1 769e[7]

Notes et référencesModifier

  1. Maxime Segers, « Decraene, Molly, Warlop et De Poorter chez EFC », sur directvelo.com,
  2. Maxime Segers, « De Poorter : « Pas évident face à Wanty et Topsport » », sur directvelo.com,
  3. Quentin Lafaye, « Maxime De Poorter : « Repartir de l'avant » », sur directvelo.com,
  4. James Odvart, « Maxime De Poorter : « Si je suis dans la première bordure... » », sur directvelo.com,
  5. James Odvart, « Maxime De Poorter veut vite s'acclimater », sur directvelo.com,
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 24 février 2020)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :