Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Altmann et Bloch.
Maria Altmann
Description de cette image, également commentée ci-après
Maria Altmann en 2010
Nom de naissance Maria Victoria Bloch
Naissance
Vienne
Décès (à 94 ans)
Cheviot Hills (Los Angeles, Californie)

Maria Altmann, née Maria Victoria Bloch à Vienne (alors en Autriche-Hongrie) le et morte à Cheviot Hills (Los Angeles, Californie) le (à 94 ans), est une Américaine d'origine autrichienne connue pour sa campagne juridique visant à récupérer cinq peintures de l'artiste peintre Gustav Klimt appartenant à sa famille et qui furent volées par les nazis après l'Anschluss.

Sommaire

BiographieModifier

Maria Altmann, fille de Gustav Bloch, est la nièce d'Adele Bloch-Bauer. Elle épouse Fritz Altmann, un ténor. Peu après l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie, le couple décide de fuir le pays pour échapper aux exactions commises à l'encontre des juifs. Ils trouvent refuge aux États-Unis. Ils ont eu quatre enfants[1].

Les tableaux de KlimtModifier

Les deux premières œuvres représentent Adele Bloch-Bauer (en), la tante de Maria Altmann. Ces œuvres étaient détenues par le gouvernement autrichien, lorsqu'un jugement, favorable à la restitution des œuvres, est prononcé en janvier 2006. Les œuvres sont vendues pour un montant total de 327,6 millions de dollars : Adele Bloch-Bauer I (acheté par Ronald Lauder en juin 2006 pour 135 millions)[2], Bloch-Bauer II (87,9 millions), Buchenwald/Birkenwald (40,3 millions), Apfelbaum I (33 millions) et Häuser in Unterach am Attersee (31,4 millions)[3].

PostéritéModifier

Le film de 2015, La Femme au tableau (Woman in Gold) de Simon Curtis avec Helen Mirren en Maria Altmann et Ryan Reynolds en avocat, retrace le combat de Maria pour la restitution.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier