Marcin Kazanowski (1563-1636)

noble polonais

Marcin Kazanowski (né en 1563, mort le ), membre de la noble famille polonaise Kazanowski (pl), castellan de Halicz (1622), voïvode de Podole (en) (1632), hetman de la Couronne (1633).

Marcin Kazanowski
Image dans Infobox.
Fonctions
Hetman de la Couronne (d)
-
Voïvode de Podolie (d)
-
Marcin Krasicki (d)
Staroste de Nijyn (d)
Staroste de Bohouslav (d)
Staroste de Przedbórz (d)
Castellan de Halytch (d)
Staroste de Zwinogródka (d)
Voïvode de Tchernihiv (d)
Staroste de Tloumatch (d)
Électeur de Pologne (d)
Regimentarz (en)
Staroste de Dźwinogród (d)
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Kazanowski (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mikołaj Kazanowski (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Katarzyna Starzycka (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Dominik Aleksander Kazanowski (en)
Adam Kazanowski (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
POL COA Grzymała.svg
blason

BiographieModifier

Marcin Kazanowski est le fils de Mikołaj Kazanowski (en) (mort en 1539) et Katarzyna Koryciński.

En 1608, il est nommé capitaine et commande son propre régiment à la bataille de Klouchino, le . En 1617, au cours de l'expédition de Ladislas IV Vasa à Moscou, il est nommé commandant. Mais il s'entend mal avec le grand hetman Jan Karol Chodkiewicz. Au printemps 1618, à la tête de 6 000 hommes il est vainqueur à Starodoub. En 1620, il est fait prisonnier à la bataille de Țuțora. La plupart des officiers sont exécutés, mais déguisé en simple soldat, Kazanowski retrouve la liberté en échange d'une rançon. En 1628, le roi le fait colonel. En 1629, sous les ordres de Stanisław Koniecpolski, il participe à la bataille de Górzno (en), contre les Suédois.

En 1632, il est nommé voïvode de Podole et participe à la guerre de Smolensk contre le Tsarat de Russie. En 1933, Ladislas IV le fait hetman de la Couronne. Il est présent à la signature du traité de Polanów qui met fin à la guerre avec la Russie.

Marcin Kazanowski décède le . Il est inhumé dans l'église des Carmélites de Bilshivtsi (en) qu'il a lui-même fondée. Ses restes sont retrouvés en 2006 par une équipe d'archéologues, lors de travaux de restauration de l'église.

Mariage et descendanceModifier

En 1600, Marcin Kazanowski épouse Katarzyna Starzycka. Ils ont pour enfants:

RéférencesModifier


SourcesModifier